Vous êtes ici: Accueil > Actualité > CSPS de Gondologo : une salle d’hospitalisation entièrement équipée et du (...)
CSPS de Gondologo : une salle d’hospitalisation entièrement équipée et du matériel de dispensaire d’une valeur de 17 000 000 F CFA remis par l’ASNA

L’Association Sougri Nooma des femmes du secteur 12 de Ouahigouya (ASNA) a procédé à la remise d’une salle d’hospitalisation et du matériel au CSPS de leur secteur. Cette cérémonie de remise a été présidée par le secrétaire général de la province du Yatenga, représentant Madame le haut-commissaire. Elle est parrainée par Me Antoinette OUÉDRAOGO.

Cette activité entre dans le cadre de la mise en œuvre des activités de l’association visant à améliorer les conditions de vie des femmes, des enfants et de toute la population en général. Pour la présidente de l’association, Nougtara GNONÉ/ZOROMÉ, la construction et l’équipement de ce bâtiment font suite au souhait de l’équipe médicale du CSPS de Gondologo, que l’ASNA a réalisé avec l’accompagnement de ses partenaires. « On n’avait pas de CSPS ici, donc tout le monde se soignait à Ouahigouya. C’était quand même difficile pour la population de quitter Gondologo pour se rendre à deux ou trois kilomètres d’ici pour se soigner. C’est pourquoi l’ASNA a cherché des partenaires qui l’ont aidé dans la construction du CSPS », a-t-elle dit.

Dix (10) ans après la construction du CSPS, poursuit-elle, le constat est que la salle d’hospitalisation est devenue exiguë pour la population, la fréquentation est devenue énorme, les habitants de plusieurs secteurs, y compris ceux de Ouahigouya, viennent se soigner. D’une valeur de 17 millions de francs CFA, la salle, y compris le matériel d’équipement, vient répondre à un besoin crucial. C’est du reste ce qu’a laissé entendre le responsable du CSPS Marc BASSOLÉ. Pour lui, l’absence de cette salle constituait un problème majeur pour le CSPS. En effet, selon lui, le CSPS n’avait qu’une capacité d’observation de cinq lits, alors que pendant les périodes de pique on peut se retrouver avec plusieurs malades. Aujourd’hui, grâce à l’association Sougre Nooma, ce défi est relevé et ce problème est devenu un vieux souvenir. A en croire le major du CSPS, ce bâtiment permettra de mettre en observation dix-sept patients en même temps et dans des conditions très favorables parce que toutes les commodités y sont. « C’est une épine que l’association vient d’enlever », dit-il.

Quant au représentant du maire de la commune, Abdou Dramane OUÉDRAOGO, la promotion de la santé et du bien-être des populations constitue une priorité du conseil municipal, c’est pour pourquoi la commune reçoit avec joie et reconnaissance cette salle d’hospitalisation complètement équipée et la dotation de matériel technique au dispensaire et à la maternité. En effet, pour le représentant, ce geste combien important et salutaire contribuera à prendre en charge et à soulager les patients ; il permettra d’augmenter le plateau technique du CSPS au bonheur de toute la population de la commune et du Burkina en général. Pour le président de la cérémonie, Souleymane NAKANABO, représentant Madame le haut-commissaire de la province du Yatenga, cette noble action de l’ASNA entre en droite ligne avec la politique du gouvernement, qui travaille à rapprocher les centres de santé des populations et à leur offrir des soins de santé de qualité. La marraine de la cérémonie, Maître Antoinette OUÉDRAOGO, tout en remerciant les responsables de l’association pour le choix de sa personne pour parrainer cette importante cérémonie, a par ailleurs remercié l’association Solidarité Sarthe Burkina en France, le Club Rotary de Nogent le Retro, la Ferté Bernard et le district 1720, qui ont financé l’équipement, ainsi que l’agence 2 Arts, qui a assuré l’architecture. Elle a par ailleurs salué l’accompagnement du ministère de la Culture, le groupe OBOUF et Bolloré et l’hôtel Zana. La présidente de l’association a souhaité que toutes les parties prenantes puissent bien prendre soin de ce joyau pour le bonheur de toute la population.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Burkina Faso/PGPC-REDD+ : les comités communaux de gestion des plaintes dans la région du Sud-Ouest mis en place
Le Laboratoire Citoyennetés a mis en place les comités communaux de gestion des plaintes dans trois communes de la région du Sud-Ouest. Dernière région après celles de la Boucle du Mouhoun, du (...) Lire la suite
Burkina Faso : Les géologues réfléchissent sur leur rôle dans la production de ciment de qualité et la réalisation d’ouvrages pérennes
L’Association des géologues du Burkina Faso (AGBF) a organisé les 26 et 27 juin 2024, la 3e édition des journées du géologue. Le lancement des activités a eu lieu le mercredi 26 juin 2024 à Ouagadougou. (...) Lire la suite
Burkina Faso : A Ouagadougou, la réflexion se mène autour de la gouvernance inclusive des systèmes alimentaires
Le président de la Délégation spéciale (PDS) de la commune de Ouagadougou, Maurice KONATÉ, a procédé, ce mardi 16 juillet 2024, au lancement des dialogues alimentaires multi-acteurs de la ville. (...) Lire la suite
Toute l'actualité