Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Journée de dialogue citoyen entre élus locaux, OSC et services techniques à (...)

Journée de dialogue citoyen entre élus locaux, OSC et services techniques à Koudougou

Le panel de contrôle citoyen de la commune de Koudougou a organisé une journée de dialogue entre les élus locaux, les Organisations de la société civile (OSC) et les services techniques le vendredi 26 juin 2020. Le panel est un groupe de veille citoyenne composé de représentants d’Organisations de la société civile, des associations partenaires du Laboratoire Citoyennetés, de représentants des chefs coutumiers et religieux, du Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP), de la coordination provinciale des OSC et des services techniques. Le panel a été mis en place avec le soutien du Laboratoire Citoyennetés.
Le maire de Koudougou, Maurice Mocktar Zongo.

Contribuer à l’amélioration de l’offre de service à travers le renforcement de la gouvernance dans les secteurs de l’éducation, la santé, l’eau potable et l’assainissement, tel a été l’objectif de la journée de dialogue organisée par le panel de la commune de Koudougou. Selon Kisito DAKIO, modérateur du panel de contrôle citoyen, dans la mise en œuvre de son plan d’action courant 2019, le panel a rencontré différents acteurs de ces trois secteurs au niveau communal. Ce qui leur a permis de relever un certain nombre de constats dans l’offre de service.

De l’avis du modérateur, les travaux de collecte de données que les membres du panel ont effectués auprès des différents acteurs concernés et à travers les observations qu’ils ont pu faire sur le terrain leur ont permis de faire les constats suivants par secteur : dans le secteur de la santé, les membres du panel ont constaté le retard de certains agents au service, le manque de certains produits dans les dépôts pharmaceutiques (cas de Nayalgué et du secteur 4), le manque de suivi de la gestion de certains dépôts pharmaceutiques, l’absence de clôture dans la plupart des aires sanitaires, l’insuffisance de lits d’hospitalisation et le manque d’incinérateur, toujours à Nayalgué. Au niveau de l’éducation, le panel a trouvé des classes à effectifs pléthoriques, l’arrivée tardive de la cantine scolaire, le manque de clôture au niveau de certaines écoles, l’insuffisance de mobilier scolaire dans certains établissements. Dans le domaine de l’eau potable et assainissement, le panel s’est rendu compte que les bureaux des Associations des usagers d’eau (AUE) ne fonctionnent pas correctement, paralysés par l’immixtion de l’ancien Comité de gestion dans les actions de celui entrant ; les AUE n’ont pas de fonds de roulement, il y a un manque de formation et de suivi des AUE, l’absence de rencontres statutaires, des AUE constituées illégalement, les fonds ne sont pas déposés dans des comptes, l’absence de cotisations permanentes des membres.

Ces constats constituent, au dire des personnes rencontrées, de véritables handicaps dans l’offre de service dans ces secteurs. Ce qui n’est pas sans conséquences douloureuses pour les populations bénéficiaires, qui déplorent par moments de ne pas être consultées ou associées aux actions de développement de la commune. Pourtant, ne dit-on pas que la gouvernance est un processus qui résulte de l’interaction entre différents acteurs : services techniques déconcentrés, autorités communales, secteur privé et société civile, et implique des décisions, des négociations et différentes relations de pouvoir entre les parties prenantes ?

Malgré les efforts consentis dans le cadre de la décentralisation tant au niveau gouvernemental qu’au niveau communal, force est de constater que d’énormes chantiers demeurent encore inachevés. L’efficacité de l’action publique suppose notamment l’association de différentes parties prenantes à la définition, l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques publiques. La prise en compte des attentes, matérielles et symboliques, d’une diversité d’acteurs au cours de l’élaboration de ces politiques constitue un facteur clef de leur légitimité et leur effectivité. Et cela passe par la concertation et le dialogue, dit Kisito DAKIO.

Les membres du panel de contrôle citoyen de la commune de Koudougou ont exprimé leur gratitude au conseil municipal pour ce cadre de dialogue qui leur a été accordé.

Ils ont saisi l’occasion pour faire quelques recommandations. Dans le secteur de la santé, les membres du panel ont demandé au conseil municipal de trouver des mécanismes pour veiller à la ponctualité des agents dans les CSPS, disponibiliser les produits Médicaments Essentiels Génériques (MEG) dans les CSPS, clôturer les centres de santé pour sécuriser les malades et le personnel soignant (cas secteur 4), électrifier le CSPS du secteur 4, renforcer l’effectif du personnel soignant, recruter un gardien pour sécuriser les lieux (cas de Nayalgué), réfectionner les logements défectueux, doter les CSPS en lits et en nombre suffisant, construire des incinérateurs adaptés pour les CSPS. Dans le domaine de l’éducation, désengorger certaines écoles, doter les établissements en manuel scolaire, tables-bancs, armoires, etc. suffisants, disponibiliser la cantine scolaire au plus tard fin premier trimestre et veiller à la qualité des vivres. Au niveau de l’eau potable et de l’assainissement, installer officiellement les AUE, former les membres du bureau des AUE sur la gestion et la vie associative, réhabiliter les forages en panne, effectuer des suivis périodiques des forages, sensibiliser les populations sur la réforme de l’eau, prendre une délibération sur la fixation du prix de l’eau, régulariser les structures d’usagers d’eau. Le panel a souhaité que des efforts soient faits au niveau de la santé et de l’éducation en termes d’apport budgétaire de la mairie sur fonds propres.

Le maire, à son tour, a demandé l’accompagnement du panel dans la mobilisation des ressources financières de la mairie par la sensibilisation des populations au payement de leurs taxes et impôts.

Michel YAMÉOGO, Modérateur Civitac, Koudougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Sondage civitac

Du 22 au 25 Septembre 2020 sur la plateforme civitac
https://civitac.org/?page=sondage

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

0 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits