Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Diversité culturelle au Burkina Faso : un forum national pour échanger sur la (...)
Diversité culturelle au Burkina Faso : un forum national pour échanger sur la place des valeurs identitaires dans le développement durable

Le Conseil Économique et Social (CES) a lancé, ce 14 juillet 2020 à Koudougou, un forum national pour, trois jours durant, mener des échanges sur la place de la diversité culturelle dans le développement durable du Burkina Faso. Le forum s’est penché sur le thème : « Diversité culturelle et développement durable au Burkina Faso : états des lieux, défis et perspectives ». Et c’est devant un parterre d’autorités communales, provinciales et régionales que la cérémonie d’ouverture s’est déroulée.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par les allocutions du maire de Koudougou, de Madame le Gouverneur de la région du Centre-Ouest et du Président du Conseil Économique et Social. Le bourgmestre de la Cité du Cavalier rouge, après avoir exprimé ses sentiments de gratitude pour le choix porté sur sa ville pour abriter le forum, a laissé entendre que c’est « une opportunité d’échanger sur des questions de développement, de sécurité, de paix et de cohésion sociale, en lien avec nos diversités culturelles, en vue de consolider notre patriotisme et notre sens du vivre-ensemble ».

Des participants issus de diverses entités pour apporter leur contribution aux échanges.

Tout en poursuivant, Maurice Mocktar ZONGO a dit être convaincu qu’au regard de la qualité et de la compétence des participants, les réflexions conduiront à des propositions constructives de nature à guider les actions quotidiennes et les comportements des citoyens vers un développement durable prenant en compte les diversités culturelles. A la suite du maire, c’est Madame le Gouverneur qui a pris la parole pour rappeler le fait que le Burkina Faso est caractérisé par une diversité culturelle qui constitue une richesse inestimable à même de servir à promouvoir le développement.

« Les présentes assises viennent à point nommé, au regard du contexte national marqué par la fragilisation du tissu social et du meilleur vivre-ensemble motivé par nos différences. Elles permettront d’approfondir le débat national sur l’acceptation et la promotion de la diversité culturelle dans notre pays. Ce cadre nous donne l’occasion une fois de plus de promouvoir l’échange des connaissances et des meilleures pratiques en matière de pluralisme culturel en vue de faciliter dans des sociétés diversifiées l’intégration des peuples venant de divers horizons culturels », a soutenu Irène COULIBALY, avant de souhaiter que les échanges se déroulent de manière participative.

Il est attendu des participants de fortes recommandations à l’issue des débats.

Le président du CES, qui a prononcé le discours de lancement du forum, a salué l’engagement de toutes ces femmes et de tous ces hommes dont le fruit de l’imagination permet d’apprécier le génie créateur de la civilisation africaine et la diversité culturelle. Selon Moïse NAPON : « La culture constitue un vecteur essentiel d’intégration des peuples, et les organisations spécialisées en la matière mesurent toute sa place dans la réalisation des objectifs de développement durable. L’apport de la culture en tant que richesse n’est donc pas quantifiable et n’a pas de prix. » Pour terminer, le président a réitéré son appel à plus de mobilisation sociale dans la lutte contre le terrorisme et à plus de solidarité à l’égard des déplacés internes. Les recommandations qui sortiront des débats devront permettre une valorisation du patrimoine culturel et des valeurs endogènes burkinabè.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Koudougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité