Vous êtes ica: Accueil > Actualité > 60% de nos maladies trouvent leur origine dans nos habitudes (...)

60% de nos maladies trouvent leur origine dans nos habitudes alimentaires

L’Association citoyenne pour la paix (ACP) a organisé un festival des mets locaux du 23 au 27 juillet 2020 à Koudougou. Une manière pour l’association de valoriser nos mets locaux et d’inviter la population à consommer ce que nous produisons. La cérémonie de clôture est intervenue le lundi 27 juillet par un méga-concert animé par des artistes et humoristes de Koudougou et de Ouagadougou, avec Floby comme tête d’affiche et Koudbi KOALA comme parrain artistique. Le public de Koudougou n’a pas marchandé son déplacement, malgré la pluie.

Selon Akim NÉBIÉ, représentant du ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, la valorisation des produits locaux est l’une des alternatives offertes au Burkina Faso pour, d’une part, assurer son décollage économique et, d’autre part, et par-delà tout, recouvrer notre intégrité et notre dignité en consommant ce que nous produisons et en produisant ce que nous consommons. C’est ainsi qu’il a exprimé la joie qui l’animait de prendre la parole à la cérémonie d’ouverture de la première édition du festival des mets locaux. Pour lui, au-delà de toute considération économique, la consommation des mets locaux est le symbole de toute une Nation qui se veut prospère tant du point de vue de son économie que du point de vue de sa dignité. Le festival apparaît comme une vitrine pour exposer le riche potentiel de notre pays en matière culinaire, mais aussi présente les opportunités qui s’offrent aux acteurs d’un domaine qui est de plus en plus florissant, vu que notre pays est cité ces dernières années parmi les pays les plus dynamiques en matière de promotion des produits locaux, ajoute-t-il.

Abdoulaye WILLY, président du comité d’organisation, constate, pour sa part, qu’il y a de plus en plus une forte proportion des Burkinabè qui ont un penchant pour les mets locaux. Pour preuve, dans les cérémonies et autres activités de regroupement, dans les menus de certains restaurants on retrouve des mets locaux tels que le gonré, le zamnin, le baabèenda… prouvant que les consommateurs sont demandeurs de ces mets. Le secteur des mets locaux est porteur, malgré les difficultés et insuffisances liées notamment à la conservation et à la présentation souvent peu moderne, mais il contribue à absorber le taux de chômage en créant des opportunités d’emplois avec toujours un potentiel visible sur le terrain. Il s’impose donc, pour lui, la création d’un cadre de valorisation et de promotion de nos spécialités culinaires locales pour susciter plus d’engouement.

C’est ce qui a conduit l’Association citoyenne pour la paix (ACP) à créer un festival de promotion des mets locaux, des produits agricoles et forestiers non ligneux et bien d’autres issus de la transformation de nos produits bio. En conséquence, il faut ouvrir la réflexion sur la contribution de nos mets locaux à l’amélioration de notre santé, car, pour les spécialistes, de nos jours 60% de nos maladies trouvent leur origine dans nos habitudes alimentaires.

En rappel, le thème de cette première édition est : « Promotion des mets locaux : facteur d’amélioration de l’économie locale et de la santé nutritionnelle ».

Michel YAMÉOGO, Modérateur Civitac, Koudougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

Journée de dialogue OSC-élus locaux

Le 12 novembre 2020 à Titao.

 

Visiteurs connectés

2 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits