Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Examen du baccalauréat, session 2020 : 125 805 candidats à la conquête du (...)

Examen du baccalauréat, session 2020 : 125 805 candidats à la conquête du premier diplôme universitaire

Les épreuves du baccalauréat, session 2020, ont débuté ce lundi 3 août 2020 sur toute l’étendue du territoire national. La session normale 2020 de l’examen du baccalauréat enregistre un total de 125 805 candidats. Par rapport aux 110 508 candidats de la session de 2019, on note une augmentation de plus de 29 000 candidats.

C’est Mme le gouverneur du Centre-Ouest, Irène COULIBALY, qui a donné le top départ au Collège Saint-Joseph-Moukassa. A son arrivée, elle a d’abord échangé avec les organisateurs avant de passer à la visite de 3 salles de composition. Dans chacune des salles, elle a d’abord présenté la délégation qui l’accompagnait avant de s’adresser aux candidats, qu’elle a invités à rester sereins, à éviter toute tentative de fraude, et à ne pas céder à la panique. Avant de procéder à l’ouverture officielle de l’enveloppe contenant les premières épreuves, elle leur a souhaité beaucoup de réussite.

Sur les 125 805 candidats inscrits, on dénombre 72 519 garçons et 53 286 filles, représentant respectivement 57,64% et 42,36% de l’effectif total des candidats inscrits en 2020. Les candidats libres sont 21 095, dont 13 141 garçons et 7 954 filles. Le candidat le plus jeune est né le 14 février 2005 (série A4) et le candidat le plus âgé est Salamata SAWADOGO, née le 22 septembre 1957 (série G2).

Les candidats de la session normale 2020 de l’examen du baccalauréat sont répartis dans 471 jurys, soit 59 jurys de plus que les 412 de 2019. Ces jurys sont logés dans 257 centres d’examen répartis sur toute l’étendue du territoire national dans 77 villes, contre 219 centres en 2019. Le nombre de candidats affectés par jury varie entre 115 au jury 401 du Lycée départemental de Bokin et 299 au jury 112 du Lycée privé Bénaja de Ouagadougou. La ville de Ouagadougou est découpée en six zones, visant à réduire les déplacements des candidats. La capitale abrite à elle seule 121 jurys, allant du jury 63 au jury 183, contre 116 en 2019.

L’on constate une augmentation du nombre de candidats de l’enseignement général et de l’enseignement professionnel et une baisse de celui de l’enseignement technologique. Il y a aussi une augmentation de l’effectif des candidats devant subir les épreuves pratiques.

Cette dernière augmentation, ainsi que la nature des sujets des épreuves des travaux pratiques, sont des facteurs qui ont un impact considérable sur le coût de l’organisation des travaux pratiques, d’après l’Office du baccalauréat. Le budget pour l’organisation de l’examen du baccalauréat 2020 est estimé à un besoin de cinq milliards de francs CFA. Pour le nombre de surveillants à raison de 25 candidats par salle, le nombre de salles nécessaires s’obtient en divisant 125 805 par 25, ce qui donne 5 033 salles à raison de 2 surveillants par salle de composition. Il faudra alors 5 033 x 2 = 10 066 pour une demi-journée. La durée de la surveillance pendant la session étant de 12 demi-journées, soit 6 jours à raison de 4,5 jours d’épreuves au premier tour et 1,5 jour d’épreuves au second tour, il se dégage alors un besoin théorique de : 10 066 x 12 = 120 792 surveillants. Chaque surveillant étant programmé pour au moins 2 jours, c’est-à-dire pour au moins 4 demi-journées, il se dégage un besoin réel de 120 792 : 4 = 30 198 surveillants au plus.

Cette année la région du Centre-Ouest présente plus de dix mille candidats.

Michel YAMÉOGO, Modérateur Civitac, Koudougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Formation des jeunes du Conseil régional de l’Est en entrepreneuriat agricole financier par le PSAE/MAA

Du 30 novembre au 4 décembre 2020, au ministère de l’Agriculture.

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

 

Visiteurs connectés

4 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits