Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Politique publique en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes dans (...)
Politique publique en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes dans le Nord : la CODEL instaure un cadre de dialogue

La Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL) a organisé, les 9 et 10 septembre, 48 heures de dialogue citoyen régional sur les politiques publiques en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes dans la région du Nord. Cet atelier régional d’information et de partage de connaissance a rassemblé plusieurs acteurs des services techniques déconcentrés et décentralisés et les représentants de plusieurs associations.

La CODEL est une organisation non gouvernementale créée le 3 juillet 2015. Elle regroupe une trentaine d’organisations œuvrant pour la consolidation de la démocratie et la bonne gouvernance au Burkina Faso. Pendant les élections présidentielle et législatives de novembre 2015 et les municipales de 2016 et 2017, la CODEL a joué un rôle déterminant pour la réussite de ces élections. En effet, dans le cadre du programme présimètre, elle s’est orientée vers le suivi citoyen des politiques publiques. Depuis 2017 elle met en œuvre un programme dont l’objectif global est de consolider la culture démocratique et institutionnaliser le suivi citoyen avec une participation active et égalitaire des hommes et des femmes de l’action publique par l’utilisation des technologies de l’information et de la communication. Cet atelier d’information et de partage d’expérience a été très riche en communication. Il a été question, pour le premier jour, de faire une communication sur les axes d’intervention du conseil régional du Nord et une présentation sur les politiques nationales du genre.

Les objectifs, missions, visions et principes directeurs du plan régional du conseil régional du Nord ont été présentés aux participants, qui ont posé des questions pour mieux comprendre. Une présentation concernant les politiques nationales du genre a également été faite pour permettre aux différents participants de comprendre la notion de genre et de pouvoir instaurer l’aspect genre dans leurs différentes structures.

Avant de clore la journée, Clarisse NADEMBЀGA a félicité les représentants locaux pour la mobilisation et le travail abattu quotidiennement pour positionner la CODEL. Elle a rappelé le but de la CODEL, qui est d’accroître les capacités organisationnelles et techniques des OSC engagées dans la promotion de la démocratie et de la bonne gouvernance au Burkina Faso. Une photo de famille a mis fin à cette cérémonie d’ouverture.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité