Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Session de l’année 2020 : le Conseil régional du Centre-Ouest valide sa 3e (...)
Session de l’année 2020 : le Conseil régional du Centre-Ouest valide sa 3e session ordinaire

Le Conseil régional du Centre-Ouest a organisé, le 25 septembre 2020, sa 3e session ordinaire de l’année 2020. La session, comme à l’accoutumée, a été retransmise sur les cinq radios partenaires du Laboratoire Citoyennetés dans le cadre du programme DEPAC-2, financé par la Coopération suisse.

C’est le discours du président du Conseil régional, Aboulaye BADOH, qui a donné le top départ des travaux de cette avant-dernière session de l’année 2020. M. BADOH a salué l’ensemble des conseillers régionaux pour les efforts consentis pour participer aux différentes sessions. Pour lui, c’est le signe de la maturité politique des membres de l’assemblée dont il tient les rênes. Il a aussi remercié les partenaires techniques et financiers, notamment la Coopération suisse et ses trois mandataires (CADEPAC, Helvetas et Laboratoire Citoyennetés), en l’occurrence le Laboratoire Citoyennetés, qui a permis la retransmission en direct de la session.

Les points essentiels inscrits à l’ordre du jour de la session portaient sur la lecture, l’amendement et l’adoption du procès-verbal de la 2e session ordinaire de l’année 2020 tenue les 3 et 4 juillet 2020 ; la présentation du rapport d’évaluation du fonds d’appui aux groupements féminins des communes de Réo, de Kordié et de Kyon ; et l’examen, l’amendement et l’adoption de la délibération portant fixation du loyer mensuel du restaurant de la salle polyvalente à soixante-quinze mille (75 000) francs CFA. Les deux derniers points sont ceux ayant suscité des échanges entre participants. La seule délibération posée sur la table des discussions a été adoptée à l’unanimité.

Au Conseil régional du Centre-Ouest, il est de coutume qu’une formation soit organisée au profit des conseillers sur un thème bien précis. Une règle qui n’a pas été dérogée à cette troisième rencontre des élus régionaux. Le thème retenu cette fois-ci a porté sur le processus électoral au Burkina Faso. Il a été animé par Joachim BAGGNAN, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Avec les conseillers, ce dernier est revenu essentiellement sur le cycle électoral, les phases fragiles de ce cycle et le contentieux électoral. Une formation qui vient à point nommé au regard des échéances électorales que va connaître bientôt le Burkina Faso.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, région du Centre-Ouest

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Burkina Faso/PGPC-REDD+ : les comités communaux de gestion des plaintes dans la région du Sud-Ouest mis en place
Le Laboratoire Citoyennetés a mis en place les comités communaux de gestion des plaintes dans trois communes de la région du Sud-Ouest. Dernière région après celles de la Boucle du Mouhoun, du (...) Lire la suite
Burkina Faso : Les géologues réfléchissent sur leur rôle dans la production de ciment de qualité et la réalisation d’ouvrages pérennes
L’Association des géologues du Burkina Faso (AGBF) a organisé les 26 et 27 juin 2024, la 3e édition des journées du géologue. Le lancement des activités a eu lieu le mercredi 26 juin 2024 à Ouagadougou. (...) Lire la suite
Burkina Faso : A Ouagadougou, la réflexion se mène autour de la gouvernance inclusive des systèmes alimentaires
Le président de la Délégation spéciale (PDS) de la commune de Ouagadougou, Maurice KONATÉ, a procédé, ce mardi 16 juillet 2024, au lancement des dialogues alimentaires multi-acteurs de la ville. (...) Lire la suite
Toute l'actualité