Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Journée d’excellence dans la région de l’Est : le mérite des acteurs de (...)
Journée d’excellence dans la région de l’Est : le mérite des acteurs de l’éducation reconnu

Pour la quatrième année consécutive, le Conseil régional de l’Est, sous l’égide de son président Paripouguini LOMPO, a organisé, le 26 septembre 2020, la cérémonie de remise des prix aux meilleurs acteurs et partenaires de l’éducation de l’année scolaire 2019-2020. La cérémonie s’est tenue sur le thème : « Culture de l’excellence pour une éducation de qualité dans un contexte de défis sécuritaire et sanitaire. »

La cour du Conseil régional de l’Est a vibré au rythme de la 4e édition de la Journée de l’excellence scolaire. L’objectif de cette activité est de récompenser les meilleurs acteurs et partenaires de l’éducation qui se sont distingués par leurs meilleurs résultats au cours de l’année scolaire 2019-2020. Ce sont au total 50 prix qui ont été distribués aux méritants. Les prix sont composés, entre autres, de vélos, de kits scolaires, d’attestations, d’ordinateurs portables, de machine à coudre et de bourses scolaires.

Se succédant à la tribune, les officiels ont encouragé les autorités du Conseil régional pour cette initiative qui crée une saine émulation au sein des apprenants et des enseignants. Ils ont par ailleurs appelé à une pérennisation de l’initiative.

Des engins, fournitures et bourses ont été distribués aux élèves et aux enseignants.
Le meilleur garçon et la meilleure fille au Baccalauréat sont repartis avec des motos flambant neuves, ainsi que des attestations. Les cinq meilleurs enseignants au CEPE, quant à eux, repartent chacun avec un ordinateur portable. Les meilleures filles de la région de l’Est aux examens du CEPE, du BEPC et du BAC, quant à eux, reçoivent des bourses d’études allant de 60 000 F CFA à 150 000 F CFA. Pour les récipiendaires, ce sont des sentiments de joie, de reconnaissance et d’invite à mieux faire.

Tout comme les autres récipiendaires, Lamoudi Marceline a reçu son prix des officiels présents.

Un coup de projecteur sur les jeunes filles.
Dans une société où pèsent encore beaucoup de pesanteurs socioculturelles rétrogrades pour la jeune fille, la 4e édition de l’excellence a voulu encourager spécifiquement les jeunes filles. Elles se sont malgré tout hissées sur le haut du podium aux examens de fin d’année avec des performances. Lamoudi Marceline YONLI, de l’école Tambaga "A", meilleure fille au CEPE avec 9,41, dit être heureuse par cette distinction et ces encouragements qui l’incitent à garder le cap pour les cycles à venir. Même son de cloche avec Axelle Marie Arlène TOUGOUMA, du Collège privé Catholique Sainte-Agnès sacrée meilleure fille au BEPC avec 18,30 de moyenne. Elle se dit sereine pour entamer la Seconde. La distinction de la meilleure fille au BAC est revenue à Fidélia Cynthia GAYÉRI du Lycée scientifique de Fada. Elle a obtenu 15,68 au Bac et a reçu une bourse de 150 000 F CFA. Un des parrains, Mathieu LOMPO, Directeur général de l’Agence des Travaux d’Infrastructures du Burkina, a pris l’engagement de suivre les lauréates.

Le comité d’organisation, avec à sa tête El Hadj Aly DIALLO, par ailleurs vice-Président du Conseil régional de l’Est, a fait une mention spéciale au Président du Conseil régional de l’Est, Paripouguini LOMPO, ainsi qu’à tous ceux qui ont œuvré pour la tenue de cette quatrième édition.

Tûwênd-Nooma Jean Damase ROAMBA, Observateur Civitac, région de l’Est

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Journée de l’enfant africain : le Réseau de protection de l’enfant du Ziro tient une rencontre de plaidoyer avec les maîtres coraniques
Le Réseau de protection de l’enfant (RPE) du Ziro a tenu une rencontre de plaidoyer avec les maîtres coraniques de la province, les autorités coutumières et religieuses et les chefs des services de (...) Lire la suite
Santé au Burkina Faso : la Société des gynécologues et obstétriciens organise un enseignement sur la carbétocine
La Société des gynécologues et obstétriciens du Burkina (SOGOB) a organisé, le samedi 15 juin 2024 à Ouagadougou, un enseignement sur la carbétocine. C’était sous le thème : ‘’Place de la carbétocine dans (...) Lire la suite
BEPC 2024 au Burkina : une amélioration des résultats d’environ 10% par rapport à la session précédente dans le Ganzourgou
Les résultats définitifs du premier et du second tour de la session 2024 du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) sont connus depuis le samedi 15 juin 2024 dans la province du Ganzourgou. La (...) Lire la suite
Toute l'actualité