Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Etoile d’or 2020 : le mérite de 6 associations reconnu par le Conseil (...)

Etoile d’or 2020 : le mérite de 6 associations reconnu par le Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest

Les rideaux de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, tenue en différé les 8, 9 et 10 octobre 2020 dans la région du Centre-Ouest, sont retombés par une soirée gala qui a réuni plusieurs associations de la région. Une soirée marquée par la reconnaissance du mérite de six (6) associations de jeunes par leur structure faîtière qu’est le Conseil régional de la jeunesse. L’initiative, dénommée étoile d’or, est à sa première édition.

C’est la première fois qu’une vitrine est dédiée exclusivement au mérite des associations de jeunes qui œuvrent au quotidien pour le développement de la région du Centre-Ouest. Une trouvaille de la dynamique équipe qui tient les rênes du Conseil régional des jeunes depuis maintenant une année. Son président Saidou KOANDA a expliqué que ces jeunes engagés en association réalisent des activités qui ont de l’impact non seulement sur leur vie, mais aussi sur celle des autres. D’où l’importance de célébrer celles qui s’illustrent par leur professionnalisme et par leur dévouement au travail.

Saidou KOANDA, président du Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest.

36 associations ont été jugées sur un certain nombre de critères
Après l’appel à candidatures qui s’est fait uniquement à travers les technologies de l’information et de la communication, c’est au total trente-six (36) associations qui ont été enregistrées. Et M. KOANDA de se dire satisfait pour cet objectif largement atteint pour une première édition. Le jury, présidé par le directeur régional de la jeunesse, était composé de membres issus de la direction régionale des Droits humains, du Conseil régional du Centre-Ouest, de l’antenne régionale du Secrétariat permanent du Conseil national de la lutte contre le Sida et les IST (SP/CNLS-IST) et du Conseil national de la jeunesse.

Pour une première édition, il y a de quoi être satisfait au regard de l’engouement autour de l’initiative.

Les critères de base, au nombre six (6), étaient : l’ancienneté (trois ans minimum), l’existence de siège, les activités réalisées, l’accompagnement et la diversité des partenaires, le niveau de mobilisation des ressources et la prise en compte du genre. Le travail d’appréciation et de notation a permis de classer les associations dans six (6) catégories et d’en retenir les trois premières par catégorie.

Les 6 étoiles d’or de cette première édition
A l’issue de la délibération, l’étoile d’or dans la catégorie Culture et Sports revient à Koudougou Doc. Dans la catégorie Droits humains et Développement durable, c’est l’incontournable Association Retour aux Sources (ARAS) qui décroche l’étoile. L’Association Songui Manégré/Aide au Développement (ASMADE) repart, quant à elle, avec l’étoile dans la catégorie Education et Formation professionnelle.

Des distinctions qui sonnent comme une invite à mieux faire.

L’Association Her Rising bénéfice, en plus de son étoile dans la catégorie Emploi et Entrepreneuriat des jeunes, d’un terrain d’un hectare de la part de l’entreprise Kilsi Holding, partenaire de la soirée. Les étoiles d’or dans les catégories Environnement et Ecocitoyenneté et Santé sexuelle et reproductive reviennent respectivement à l’Association pour la Promotion de la Femme et de l’Enfant et au Réseau Africain Jeunesse Santé et Développement (RAJS-Boulkiemdé).

A la fin de la cérémonie, Fulgence KABORÉ, coordonnateur du RAJS-Burkina Faso, section Boulkiemdé, apprécie grandement l’idée et ne peut que féliciter et remercier le Conseil régional pour cela. « La plupart des associations travaillent dans l’ombre. Reconnaître les mérites de celles-ci, c’est déjà nous permettre d’avoir le courage pour continuer dans ce que nous faisons. Ça permet aussi une émulation entre les associations de la région », confie M. KABORÉ.

Fulgence KABORÉ pense également que l’initiative peut inciter d’autres associations à travailler davantage.

Tout en reconnaissant que les six (6) associations représentent peut-être 1% du nombre d’associations présentes dans la région, M. KOANDA a invité les associations à s’inscrire sur le chemin de la professionnalisation, qui est l’un des objectifs clés du mandat de son bureau. « C’est en cela que nous allons remplir notre mission, qui est d’œuvrer aux côtés de l’Etat, de l’administration publique pour le développement de notre pays. Je voudrais féliciter les associations bénéficiaires et encourager celles qui n’ont pas pu postuler cette année à le faire prochainement afin que l’on puisse continuer à magnifier l’excellence dans le milieu associatif », a lancé le président.

Pour leur accompagnement sans cesse renouvelé aux associations de jeunesse de la région, des attestations et trophées de reconnaissance ont été décernés à des partenaires, tels que le Laboratoire Citoyennetés et le ministère de la Jeunesse. Une reconnaissance traduite par l’ensemble des 36 associations ayant pris part à l’appel à candidatures pour cette première édition d’étoile d’or. Des personnes physiques ont été également distinguées pour leur engagement aux côtés du Conseil régional.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Centre-Ouest

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Journée de redevabilité de la commune de Boussé

Le samedi 24 octobre 2020 à l’École A.

Atelier de présentation de la plateforme Civitac aux collectivités terrotoriales de la région du Centre-Est en collaboration avec la Coopération Belge (ENABEL)

16 Octobre 2020 à Tenkodogo

Concertation sur l’augmentation des ressources budgétaires au profit des secteurs de la santé, de l’AEPA et de l’agriculture

Le vendredi 09 octobre 2020 à Ouagadougou.

 

Visiteurs connectés

5 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits