Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Coupe du président du Conseil régional du Centre-Ouest : le Sanguié s’adjuge (...)

Coupe du président du Conseil régional du Centre-Ouest : le Sanguié s’adjuge le trophée de la 3ème édition

La coupe du Président du Conseil régional était sans doute la compétition la plus attendue par les amoureux du ballon rond de la région du Centre-Ouest. Pour cette troisième édition, le thème choisi était : « Sport et contribution de la jeunesse au renforcement de la cohésion sociale. » Démarrée dans la Cité de l’Archer le 15 octobre 2020, la finale de la compétition, qui s’est déroulée deux jours plus tard, soit le 17 octobre, a été remportée par la province du Sanguié, respectant par la même occasion la tradition qui, jusque-là, semble vouloir que la province hôte du tournoi l’emporte.

Débutée en 2018 à Koudougou, c’est la province du Boulkiemdé qui avait remporté le trophée de la première édition de la coupe du Président du Conseil régional du Centre-Ouest. A la deuxième édition qui s’est déroulée en 2019 à Léo, la province de la Sissili avait, à son tour, remporté le trophée sur ses installations. Et pour cette édition de 2020, tous avaient les yeux rivés sur l’équipe du Sanguié, question de voir si la règle qui avait jusqu’ici consisté pour la province hôte de s’adjuger le trophée à la fin allait être dérogée ou toujours en vigueur.

Le trophée tant convoité.

La tradition a été une fois de plus respectée
Au coup d’envoi de cette finale qui a été disputée devant une population sortie en grand nombre, les deux équipes n’ont pas tardé à dévoiler leurs intentions. Plus entreprenante dès l’entame de cette première période de jeu, l’équipe du Boulkiemdé ne parvient pourtant pas à faire trembler les filets de son adversaire. Un manque d’efficacité qui va donner des ailes à l’équipe du Sanguié qui, après quelques chaudes actions dans le camp adverse, va débloquer son compteur en inscrivant le premier but de la rencontre à la 15ème minute. Malgré les multiples tentatives de l’équipe du Boulkiemdé pour l’égalisation, le score restera inchangé jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre central qui renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

C’est devant un parterre d’autorités que les deux équipes ont rivalisé de talent lors de cette finale.

A la reprise, l’équipe du Sanguié, poussée par tout un public acquis à sa cause, continue de mettre la pression sur son adversaire. Après 15 minutes de jeu, les hôtes du jour creusent l’écart en allant chercher le deuxième but au grand bonheur de leurs supporters. Le troisième et dernier but du match sera inscrit à sept minutes de la fin du temps réglementaire à la suite d’une belle action collective, annihilant tout espoir de l’équipe du Boulkiemdé de revenir au score. La province du Sanguié s’offre ainsi cette troisième édition au grand dam de sa voisine qui n’aura pas pu sauver son honneur, ne serait-ce qu’en inscrivant un but.

L’équipe du Sanguié repart avec le trophée, une enveloppe de 200 000 F CFA et des kits composés de ballons et de maillots. L’équipe du Boulkiemdé, finaliste malheureuse, s’en tire, en plus des gadgets, avec la somme de 150 000 F CFA. L’équipe du Ziro, classée troisième, empoche, quant à elle, 100 000 F CFA plus les jeux de maillots. La province de la Sissili, qui referme la marche, reçoit la somme de 75 000 F CFA et des kits sportifs.

Une autre édition qui a tenu toutes ses promesses
Léandre BASSOLET, patron de l’édition, par ailleurs président du Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN), a exprimé son sentiment de fierté au regard de la qualité du jeu qu’il lui a été donné de voir. Selon lui, le football est une opportunité d’union et de renforcement de la cohésion sociale. En tant que président du HCRUN, il dit être également porteur d’un message de paix : « Sans la paix, nous ne pouvons pas rêver de grandes choses pour notre pays. C’est l’occasion d’inviter la jeunesse à faire sienne la mission du HCRUN, qui est de travailler à faire en sorte que notre pays retrouve sa cohésion, son goût de vivre-ensemble et de partage des valeurs que nos ancêtres nous ont léguées. »

Les officiels en train de féliciter les équipes après leur belle prestation.

Pour les parrains, Nebilma BADO, Président Directeur général de l’entreprise YIDIA, et Hilaire KABORÉ, Directeur général de la Société nationale des Hydrocarbures (SONABHY), il n’y a rien de tel que de pouvoir accompagner des initiatives qui participent à l’épanouissement des populations. Pour eux, c’est un cadre idéal de détection de talents footballistiques. Tout comme M. BASSOLET, ils pensent que le Conseil régional, avec cette activité, crée un cadre de brassage, de vivre-ensemble et de cohésion sociale réelle entre les jeunes de la région.

Le plus heureux de la soirée était tout naturellement le président du Conseil régional, Aboulaye BADOH, qui note avec satisfaction qu’au fur et à mesure que les éditions se succèdent, il y a un réel engouement des populations. Revenant sur le choix du thème, il dira ceci : « On a un mal profond qui se trouve au niveau du vivre-ensemble. Les jeunes doivent apprendre à vivre ensemble parce que nous sommes déjà à un certain niveau d’âge. Par la jeunesse, on peut avoir la solidarité, l’entente, le pardon. »

Pour la quatrième édition, le rendez-vous est pris pour 2021 à Sapouy, dans la province du Ziro. Elle promet de tenir toutes ses promesses, quand on sait que toutes les trois autres provinces ont déjà, chacune, un trophée de la compétition.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Centre-Ouest

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

Journée de dialogue OSC-élus locaux

Le 12 novembre 2020 à Titao.

 

Visiteurs connectés

1 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits