Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Conseil régional du Centre-Ouest : le PAI et le budget primitif 2021 mis en (...)

Conseil régional du Centre-Ouest : le PAI et le budget primitif 2021 mis en discussion à la 4ème session de l’année 2020

La quatrième et dernière session ordinaire du Conseil régional du Centre-Ouest s’est tenue le 30 octobre 2020, avec comme principaux points inscrits à l’ordre du jour : Lecture, amendement, adoption du procès-verbal de la 3ème session ordinaire de l’année 2020 et adoption du Plan annuel d’investissement (PAI) et du budget primitif de l’année 2021. Comme à l’accoutumée, la session a été retransmise en direct sur les ondes des cinq radios partenaires du Laboratoire Citoyennetés que sont Tilgré FM, Horizon FM, Notre Dame, Evangile et Développement et Palabre. Un appui qui entre en droite ligne de la mise en œuvre du programme DEPAC-2, financé par la Coopération suisse.

Une fois de plus, c’est le président du Conseil régional himself, Aboulaye BADOH, qui a conduit les travaux de cette session, qui revêt une importance capitale, en ce sens qu’elle permet de fixer les repères de la collectivité pour l’année 2021. Dans son discours d’ouverture, le président a salué l’engagement sans cesse renouvelé des conseillers pour les questions de développement de la région. « Les performances visibles dans la gouvernance et la mobilisation des ressources depuis le début de notre mandat sont le fruit des efforts de toutes et de tous », a indiqué M. BADOH.

Aboulaye BADOH a salué l’engagement de l’ensemble des conseillers pour le développement de la région.

Concernant l’année écoulée, le président a rappelé que l’exécution du budget et du programme de travail de l’année 2020 a permis de prendre des initiatives qui permettent au Conseil de placer le projet de budget dans une perspective positive pour l’année 2021. Avant que les conseillers ne se penchent sur les plus importants points inscrits à l’ordre du jour que sont le PAI et le budget primitif, il a été procédé à la lecture, l’amendement ainsi que l’adoption du procès-verbal de la 3ème session ordinaire de l’année 2020, tenue le 25 septembre 2020.

L’adoption du procès-verbal a été suivie de la présentation du rapport de l’ordonnateur, faite par le président du Conseil. Considéré comme une obligation pour le premier responsable de la collectivité, cet exercice auquel M. BADOH s’est prêté se veut une sorte de bilan des actions réalisées au cours de l’année. S’en est suivie la présentation du PAI. Document de planification opérationnel pour une année, le PAI 2021 accorde la priorité à trois (03) axes, conformément à l’esprit du Plan régional de développement (PRD). Il s’agit de l’axe sur la réforme des institutions et la modernisation de l’administration, qui va nécessiter un investissement de 116 202 500 F CFA.

Un PAI estimé à plus d’un milliard et demi de francs CFA.

Le deuxième axe concerne le développement du capital humain, qui va mobiliser la somme de 409 000 000 F CFA. La dynamisation des secteurs porteurs pour l’économie et les emplois, troisième axe du PAI, est estimée à 1 103 427 040 F CFA. Le coût total du plan s’élève à 1 628 629 540 de nos francs, avec un financement à rechercher de 644 000 000 F CFA auprès des partenaires techniques et financiers. Le budget primitif, quant à lui, qui fait le point des recettes et des dépenses en matière de fonctionnement et d’investissement de la collectivité, s’élève à 600 772 463 F CFA.

A la suite de la présentation de ces différents points, ce sont des échanges francs qui ont prévalu. Toute chose qui a abouti à leur adoption à l’unanimité des conseillers présents. Et le président du Conseil de s’en réjouir avant d’assurer que l’exécutif du Conseil mettra tout en œuvre pour la réalisation des décisions prises lors de la session. Pour cette dernière ligne droite du mandat des conseillers, M. BADOH a tenu à féliciter et à remercier ses pairs, le personnel administratif du Conseil, les services techniques de la région et tous les partenaires pour leur disponibilité. Selon lui, c’est une fierté d’avoir été pendant quatre ans et demi au service de la région.

A la veille du début de la campagne électorale, les conseillers ont été invités à œuvrer pour des scrutins apaisés.

Pour terminer, le président a prôné une campagne électorale apaisée, empreinte de courtoisie dans la communication et dans les attitudes. « C’est dans notre capacité commune à transcender nos différences et les considérations improductives que dépendront en grande partie la paix et la cohésion sociale, gage d’une prospérité économique et culturelle de la région », a-t-il lâché. En dépit du fait que la société d’électricité peinait ce jour à respecter ses engagements vis-à-vis de ses consommateurs, la retransmission de la session a pu être assurée jusqu’à la fin de la session.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Centre-Ouest

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

Journée de dialogue OSC-élus locaux

Le 12 novembre 2020 à Titao.

 

Visiteurs connectés

1 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits