Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Conseil communal des jeunes de Didyr : la contribution de la jeunesse pour (...)

Conseil communal des jeunes de Didyr : la contribution de la jeunesse pour des élections apaisées au cœur de la première activité du nouveau bureau

Les jeunes de la commune de Didyr ont été conviés, le 1er novembre 2020, à une conférence publique avec des thèmes portant sur la vie associative et sur leur contribution pour des élections apaisées, à travers notamment une communication responsable sur les réseaux sociaux. L’initiative a été portée par le Conseil communal de la jeunesse qui, pour la première activité d’envergure de son nouveau bureau exécutif, a voulu mettre un accent particulier sur des questions d’actualité.

Installé à la veille de l’avènement de la pandémie de Covid-19 au Burkina Faso, le bureau exécutif du Conseil communal des jeunes est à sa première grande activité. Et cette conférence qui marque le début de la présence effective du nouveau bureau sur les chantiers de développement de la commune a connu une mobilisation satisfaisante, quand on sait qu’elle s’est tenue au lendemain du lancement de la campagne pour les élections présidentielle et législatives.

Une vue des participants à la conférence.

Présent à ce premier grand rendez-vous d’échange des jeunes de la commune de Didyr, Jean-Marie Vianney BATIONO, Secrétaire général du Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest, a félicité le Conseil communal car, dit-il, « c’est une première parmi tous les quatre Conseils communaux installés au niveau de la province du Sanguié - Dassa, Didyr, Godyr et Kyon - d’organiser une activité d’une telle envergure et qui tient compte surtout de la situation dans laquelle nous sommes. » Aux jeunes présents à la conférence, il les a appelés à ne pas hésiter à formuler des critiques constructives qui vont permettre au bureau de pouvoir se situer et ainsi évoluer.

Sur le choix des thèmes de la conférence, le président du Conseil communal des jeunes, Laurent BADO, a laissé entendre que :« Nous sommes dans une période électorale, et comme nous le savons, elle est toujours marquée par des tensions. C’est le lieu donc pour nous d’apporter notre contribution pour une campagne apaisée. Il faut que nous, jeunes, comprenions que la politique ne doit pas briser nos valeurs de vivre-ensemble. »

Laurent BADO, président du Conseil communal de la jeunesse de Didyr.

Des communications riches animées par des experts
Les communications du jour ont porté, d’une part, sur la vie associative et, d’autre part, sur l’utilisation responsable des réseaux sociaux en période électorale. L’animation de la première a été assurée par Georges BADOLO, expert en développement local. Avec ce dernier, les participants ont pu connaître entre autres les étapes de création d’une association, les types d’associations que l’on peut trouver, la recherche de partenariat, et surtout comment elle peut être un véritable outil de développement local. Cette communication a été renforcée par Jean-Marie Vianney BATIONO, à travers la présentation du Conseil national de la jeunesse du Burkina Faso, tout en ouvrant une fenêtre sur le Conseil régional des jeunes du Centre-Ouest.

Simon Céphas BAMOUNI en train de donner sa communication, avec à ses côtés le Secrétaire général du Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest.

La dernière communication, qui a porté sur l’usage responsable des réseaux sociaux en période électorale, a été faite par Simon Céphas BAMOUNI, journaliste et par ailleurs chargé de communication de l’Université Norbert-ZONGO. Selon lui, c’est la pertinence des programmes des candidats qui doit être au centre des débats entre les jeunes durant cette période. Et celui-ci d’insister sur le fait que les jeunes doivent se départir des guerres par procuration tant sur les réseaux sociaux qu’en dehors. L’ensemble de ces communications a été apprécié par les participants, qui n’ont pas manqué de présenter aux panélistes leurs différentes préoccupations.

Des participants apprécient
Cette initiative qui a permis aux jeunes de se retrouver et d’échanger sur des points essentiels pour le développement de la commune est fort appréciée par Firmin BADO, responsable de l’Association des élèves et étudiants ressortissants de la commune de Didyr. « Nous sommes en période électorale et il y a diverses positions au sein de la commune à cause de la pléthore de partis politiques que l’on a. Il va de soi qu’on s’asseye pour réfléchir sur la marche à suivre durant cette période », estime celui qui pense que c’est sur le programme du candidat qu’il faut le juger.

Firmin BADO, président de l’Association des élèves et étudiants ressortissants de la commune de Didyr.

Pour le représentant du Conseil régional de la jeunesse, c’est une satisfaction de constater que la formation organisée en août dernier sur la redynamisation des Conseils provinciaux et communaux porte ses fruits. Il a invité les autres Conseils communaux déjà installés à prendre exemple sur celui de Didyr. De son côté, le président des jeunes de Didyr s’est réjoui que le bureau dont il est à la tête ait pu enfin démarrer ses activités. Pour une vision d’ensemble, il a appelé l’ensemble des jeunes issus des 16 villages de la commune à faire bloc avec le Conseil, ce qui va favoriser des actions concrètes pour le développement de la commune.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Centre-Ouest

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

Journée de dialogue OSC-élus locaux

Le 12 novembre 2020 à Titao.

 

Visiteurs connectés

3 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits