Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Campagne électorale : « En tant que jeune citoyenne, je souhaite qu’il y ait (...)

Campagne électorale : « En tant que jeune citoyenne, je souhaite qu’il y ait des élections libres et transparentes », Déborah OUÉDRAOGO, étudiante en Master 2

Officiellement lancée le 31 octobre 2020, la campagne électorale des législatives et de la présidentielle bat son plein sur toute l’étendue du territoire. Entre meetings, affiches publicitaires et publications sur les réseaux sociaux, les différents candidats s’affairent, chacun de leur côté, pour défendre au mieux leur projet de société en vue de convaincre les électeurs de porter sur eux leur choix. L’avis des jeunes sur le déroulement de cette campagne dans leur localité intéresse Civitac, qui leur a tendu son micro.

Mademoiselle OUÉDRAOGO Déborah, étudiante en Master 2 Culture et communication à l’université de Limoges, ressortissante de Ziniaré.

« De manière générale, la campagne se déroule bien, nous constatons beaucoup de mouvements de la part des populations et des candidats. Les communications ont commencé sous de multiples formes, avec des publics diversifiés. J’appréhende plutôt bien la campagne, vu que les messages de paix sont toujours véhiculés ainsi que le respect de la part des uns et des autres. Ça devrait être bon. Je souhaite donc que tout le long de la campagne on évite surtout la corruption et qu’on sensibilise plutôt les gens à aller aux urnes pour les votes ; qu’on ne cherche pas à les amadouer. L’exemple parfait, c’est la non-violence durant cette campagne. De plus, il faudrait inlassablement véhiculer des messages de paix, tenir des discours qui rassemblent, et ce toujours dans le respect total.

En tant que jeune citoyenne, j’attends qu’il y ait des élections libres et transparentes. Ensuite, je souhaiterais que les élus puissent relancer l’économie de ma ville, développent le secteur routier pour faciliter les échanges commerciaux, favorisent l’accès à la santé et à l’éducation à travers des actions qu’ils mettront en place ; qu’ils mettent en place des stratégies pour sécuriser la ville et la protéger des attaques terroristes. Le message que j’aimerais porter à l’endroit des candidats et de mes confrères jeunes est qu’ensemble nous cultivions la paix ; que nous travaillions à mutualiser nos efforts pour la construction de notre belle cité. »

Propos recueillis par Anaïs MONÉ, Observatrice Civitac, Plateau central

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

Journée de dialogue OSC-élus locaux

Le 12 novembre 2020 à Titao.

 

Visiteurs connectés

1 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits