Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Entrepreneuriat féminin : l’Association Her Rising pour un nouveau dynamisme (...)

Entrepreneuriat féminin : l’Association Her Rising pour un nouveau dynamisme des jeunes filles

L’Association Her Rising, en partenariat avec l’Agence Professionnelle des Filles Leaders et Entrepreneures (APFLE) et le Groupe de Recherche et d’Analyse Appliquées pour le Développement (GRAAD), a organisé, du 5 au 7 novembre 2020, les 72 heures de l’entrepreneuriat féminin qui se sont penchées sur le thème : « Amener la jeunesse féminine vers un nouveau dynamisme. » La cérémonie officielle de ces trois jours d’activités s’est déroulée le 6 novembre dans la salle des fêtes de la mairie de Koudougou, avec plus d’une centaine de jeunes filles.

C’est une initiative dont le lancement officiel a vu la présence du directeur régional de la jeunesse du Centre-Ouest et de celui du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, du premier adjoint au maire de Koudougou et du Secrétaire Exécutif du GRAAD. Dans son discours, la co-fondatrice de l’Association Her Rising, Roukiatou OUÉDRAOGO, a expliqué que l’entrepreneuriat féminin apparaît désormais comme un élément fondamental du développement économique et social en tant que facteur essentiel de promotion de la croissance économique et de la lutte contre la pauvreté.

De gauche à droite, la co-fondatrice de l’Association Her Rising, le directeur régional de la jeunesse, le 2ème adjoint au maire de Koudougou et le Secrétaire Exécutif du GRAAD.

A travers ces 72 heures, l’association propose aux jeunes filles un espace d’échange et de partage d’expériences avec des femmes leaders. Trois jours qui se veulent aussi un cadre de mise en exergue des capacités à agir et à entreprendre de la jeunesse féminine. Mlle OUÉDRAOGO n’a pas manqué de plaider pour plus d’engagement du Gouvernement burkinabè et des particuliers à une pleine autonomisation de la femme. Une autonomisation qui, à en croire Gountiéni LANKOANDÉ, Secrétaire Exécutif du GRAAD, est bénéfique pour la société, quand on sait que la contribution de la femme est pratiquement au même niveau que celui de l’homme dans les dépenses de la famille, et ce malgré les difficultés qu’elle rencontre pour avoir accès au système financier classique.

M. LANKOANDÉ pense également que l’idée d’encourager l’entrepreneuriat chez les jeunes est un besoin réel parce que la fonction publique ne peut pas employer tout le monde. C’est pourquoi, dans le cadre de ses activités de promotion du genre, le GRAAD soutient cette initiative des jeunes filles d’aller vers l’entrepreneuriat. Il a, par ailleurs, émis le vœu de voir un réel accompagnement apporté aux projets de la gent féminine. Norbert NANA, deuxième adjoint au maire de la commune de Koudougou, a, pour sa part, félicité l’association pour ses multiples efforts en faveur des jeunes en termes de formation, d’accompagnement technique et financier.

Le dynamisme de la jeunesse a été salué par le maire.

« Nous avons confiance à cette jeunesse et lui portons beaucoup d’attention parce qu’elle se caractérise par sa vitalité, sa force, son dynamisme, son sens d’innovation, son ingéniosité et sa résilience. Nous sommes admiratifs face à votre vigueur et à votre esprit anticipatif dans l’accompagnement des jeunes pour la construction de modèles de jeunes filles capables d’apporter un changement significatif à notre société. Notre pays a plus que besoin d’une jeunesse entreprenante pour relever les grands défis auxquels nous faisons face », a relevé le maire, qui souligne au passage que la vision de l’association rejoint la dynamique du conseil municipal.

Après la cérémonie d’ouverture, place a été faite à un panel dont l’animation a été assurée par des représentants de la chambre du commerce et d’industrie du Burkina Faso. Conduite par Patricia BADOLO, Directrice générale adjointe des services d’appui et supports, cette équipe venue de Ouagadougou a partagé, à travers des échanges à bâtons rompus, des idées d’entrepreneuriat avec les jeunes. Ce fut également l’occasion pour des femmes avec une grande expérience dans le domaine de l’entrepreneuriat de prodiguer des conseils à celles qui désirent s’y lancer.

La photo de famille avec quelques participantes.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Koudougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

Journée de dialogue OSC-élus locaux

Le 12 novembre 2020 à Titao.

 

Visiteurs connectés

1 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits