Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Santé au Burkina Faso : de nouvelles compétences au service de la (...)

Santé au Burkina Faso : de nouvelles compétences au service de la Nation

La sortie officielle de la troisième promotion 2017-2020 des élèves infirmiers de l’Ecole privée de Santé Sciences Nouvelles de Ouahigouya (ESSN-OHG) a eu lieu le samedi 5 décembre 2020, au sein de l’établissement. Cette cérémonie a connu la participation des responsables de l’ESSN-Bénin et une délégation d’élèves infirmiers de l’ESSN-Ouaga. Elle a été placée sous le parrainage du Pr Smaïla OUÉDRAOGO, Secrétaire permanent du Conseil national de lutte contre le Sida et des Infections sexuellement transmissibles (SP CNLS/IST).

Les impétrants, composés de Technologistes biomédicaux (TBM), d’Infirmiers diplômés d’Etat (IDE), de Sages-femmes et maïeuticiens d’Etat (SFME), d’Agents de santé communautaire (ASC), d’Agents itinérants de santé et d’hygiène communautaire (AISHC) et de Technicien-ne-s d’hygiène hospitalière (THH), ont prêté serment le samedi 5 décembre devant les autorités sanitaires, les amis et les parents.

Avec un pourcentage de réussite très satisfaisant (IDE : 100% ; TBM : 100% ; AISHC : 100% ; THH : 100%, etc.), ces nouveaux diplômés sont prêts à travailler, à servir les communautés en toute responsabilité, et en toute conscience. C’est d’ailleurs ce qui justifie le thème de cette sortie de promotion : « Offrir des soins de qualité, notre sacerdoce ».

Pour le représentant des impétrants, Mamadou KABORÉ, les résultats obtenus témoignent de l’abnégation et de la détermination que l’ensemble des élèves ont eues durant la formation, qui, pour certaines filières, a duré trois années, deux ans ou une année pour d’autres : « Nous avons vécu des moments paisibles mais aussi des moments difficiles au cours de notre formation, tant bien à l’école que sur le terrain de stage ; cela ne nous a pas empêchés de donner le meilleur de nous-mêmes pour parvenir à ces résultats. » Selon M. KABORÉ, ils doivent ces résultats aux enseignants pour la qualité des cours, aux membres de l’Administration pour leurs conseils et orientations.

Le Professeur Adama ZIDA, fondateur de l’Ecole privée de Santé Sciences Nouvelles, a prodigué des conseils afin que ses élèves puissent respecter les serments qu’ils ont prêtés. Il a souhaité qu’ils aient une bonne conscience dans leur travail, et qu’ils donnent de ce qu’ils ont appris à la population sans rien demander, qu’ils travaillent avec franchise, honnêteté et avec dévouement pour le bien-être de la population du Burkina. Il a formulé le vœu que les autorités burkinabè puissent travailler à toucher tous les élèves, tous les diplômés formés, afin qu’ils puissent intégrer la Fonction publique s’ils le souhaitent, ou les accompagner à pouvoir s’insérer dans le privé.


Quant à Harouna KIEMDÉ, chef d’antenne régionale du Nord du SP/CNLS/IST représentant le parrain de cette cérémonie, il a invité ses filleuls à s’armer de courage car, pour lui : « Aujourd’hui le monde de l’emploi n’est pas une chose aisée ; pour devenir fonctionnaire il faut travailler dur. Comme ils viennent d’obtenir leurs diplômes professionnels, je les invite à étudier dur et toujours parce que la concurrence est rude, et une fois intégré, qu’ils soient des agents de santé exemplaires. »

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

1ère session du cadre de concertation sur le PCD de Piéla

8h30

Lancement des activités du Plan de Travail Annuel de l’Association pour la Protection et le Soutien à l’Enfance Défavorisée (APROSED)

22 janvier 2021 à 9h00, à la mairie de Koudougou.

Cadre de concertation des jeunes de la commune de Koudougou

21 janvier 2021 à 9h00.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits