Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Un match de gala entre FDS et civils pour promouvoir la paix au (...)

Un match de gala entre FDS et civils pour promouvoir la paix au Burkina

Dans le but de renforcer la cohésion sociale et promouvoir la paix au Burkina, l’association Tabital Lobal a organisé, le samedi 5 décembre 2020, sur le terrain du secteur 4 de Ouahigouya, un match de gala opposant l’équipe des civils à celle des militaires de Ouahigouya. Cette activité entre dans le cadre du projet de confiance pour la paix et la cohésion sociale entre FDS et civils (COPAC), financé par l’OIM.

Le Burkina Faso enregistre depuis quelques années des crises sécuritaires caractérisées par des conflits communautaires et des menaces de tout genre avec des effets dévastateurs en matière de développement. L’analyse de cette situation présente, entre autres, la perte des valeurs républicaines comme le civisme, la citoyenneté et la laïcité, d’une part, mais également la perte de repères du côté des jeunes, en proie aux fléaux sociaux, d’autre part. C’est pourquoi l’association Tabital Lobal, dans sa dynamique d’agir local, a organisé ce match de gala de football qui oppose l’équipe des civils à celle des FDS de Ouahigouya.

Pour André LANKOANDÉ, préfet du département de Ouahigouya, cette activité de Tabital vise à promouvoir la cohésion entre, d’abord, fils et filles du Yatenga, ensuite, entre les FDS et les civils. Pour lui cette activité est une nécessité du moment au regard du contexte dans lequel le Burkina vit actuellement. La situation sécuritaire a sérieusement ébranlé la confiance qui existe entre populations civiles et militaires au Burkina Faso. C’est pourquoi cette activité de Tabital, qui consiste à briser ces barrières, est quelque chose de louable. Le préfet a par ailleurs félicité l’association pour l’initiative et l’encourager à toujours promouvoir ces œuvres d’utilité publique qui viennent renforcer les actions déjà engagées par le gouvernement pour promouvoir la cohésion et la paix.

Cette initiative a du reste été saluée par les deux équipes. Pour Mahamadi SANA, capitaine de l’équipe des civils, ce match de football a permis aux civils de collaborer avec les FDS, de se familiariser et surtout de communier autour du ballon rond avec les frères militaires parce qu’ils sont en train d’abattre une grande tâche en sécurisant le territoire. De ce fait il traduit sa satisfaction : « Nous sommes très fiers de cette action de Tabital Lobal, qui facilitera la collaboration civilo-militaire dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, car nous savons désormais que les militaires sont comme nous. »

Pour la représentante de la présidente, cette action de Tabital Lobal consistant à créer un cadre de dialogue entre civils et militaires et à permettre aux deux camps de sympathiser et de se dire qu’ils sont des frères et sœurs constitue un tremplin pour une bonne collaboration dans la lutte contre le terrorisme et un retour à la paix au Burkina. Elle a par ailleurs salué la présence des autorités sur le terrain.

Le match de gala, qui s’est joué deux fois 30 minutes, s’est terminé avec un score de zéro but partout. Ce qui a conduit les deux équipes à aller aux tirs au but. Cette phase a permis à l’équipe des civils de remporter la victoire en réussissant 5 buts contre 4 pour les FDS. Elle repart donc avec le trophée plus une enveloppe.

Le capitaine de l’équipe des civils recevant le trophée.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

14e édition du Festival Dilembu au Gulmu (FESDIG)

Du 1er au 04 avril 2021.
Thème : "Les arts et la culture au cœur de la résilience dans la région de l’Est : quelle synergie d’action pour relever le défi ?"

Panel d’information et de sensibilisation des leaders communautaires sur l’extrémisme violent, la cohésion sociale et la promotion des droits humains

le 23 mars 2021 à partir de 9 h.

Rencontre d’échange sur les mesures sécuritaires dans la commune de Diapaga

Les 22 et 23 mars 2021.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits