Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Programme PAPEA : les conférences provinciales referment leurs portes à (...)

Programme PAPEA : les conférences provinciales referment leurs portes à Koudougou

Après la Sissili, le Ziro et le Sanguié, c’est dans le Boulkiemdé que le Programme d’Appui à la Promotion de l’Entrepreneuriat Agricole (PAPEA) a déposé ses valises pour la dernière étape des conférences provinciales qu’elle a initiées depuis le 8 décembre 2020 en vue de présenter les opportunités qu’il offre aux jeunes et femmes de la région du Centre-Ouest. Tenue à l’Université Norbert-ZONGO de Koudougou le 17 décembre, cette conférence a été, tout comme les précédentes, un moment de partage d’expérience entre des jeunes et des modèles de réussite exerçant dans la chaîne de valeur de l’entrepreneuriat agricole.

Une fois de plus, c’est l’équipe du PAPAE, le co-facilitateur du programme dans la région, à savoir Business Innovation Palace, et le Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest qui ont mis les petits plats dans les grands afin de proposer une rencontre empreinte d’émouvants témoignages et de riches échanges avec des jeunes exerçant déjà dans la chaîne de valeur de l’entrepreneuriat agricole et ceux désireux de faire leurs premiers pas dans le domaine.

Etaient de ceux qui ont tenu les participants en haleine par leurs interventions le Pr Afsata PARÉ, née KABORÉ, vice-présidente de l’Université Norbert-ZONGO, chargée de la professionnalisation et des relations avec les entreprises, Moussa Joseph DAGANO, producteur de maïs, Louise BOUDA, née KAMA, productrice de porc, Beyon NÉYA, co-facilitateur du programme, et le président du Conseil régional de la jeunesse, Saidou KOANDA.

Les panélistes du jour.

Un bilan plutôt satisfaisant
De Léo à Sapouy en passant par Réo et Koudougou, les conseils provinciaux de jeunesse, sous l’égide du Conseil régional, ont réussi la prouesse de mobiliser non seulement les jeunes en grand nombre pour prendre part aux conférences, mais également de réunir des success stories pour partager leurs expériences en vue de les motiver. De quoi constituer un motif de satisfaction pour la chargée de communication au niveau région du PAPEA, Aïda Yasmine KONÉ, qui dit constater un intérêt particulier des jeunes pour les quatre filières que compte appuyer le programme, à savoir le maïs, l’arachide, le miel et le porc.

« Grâce aux échanges, l’on a vu des jeunes plus que motivés à se lancer dans l’entrepreneuriat de façon générale et dans l’entrepreneuriat agricole de façon spécifique. Je pense alors que ça a été une bonne initiative d’organiser ces conférences. Un grand merci au Conseil régional de la jeunesse, qui a fait un formidable travail de mobilisation sur le terrain. On est fier de ce partenariat avec eux », se réjouit Mme KONÉ. Le président du Conseil régional de la jeunesse salue également ce partenariat qui vient légitimer la vision de son équipe déjà engagée depuis un certain temps dans la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes.

Aïda Yasmine KONÉ, chargée de communication au niveau région du PAPEA.

« Nous avons vu des jeunes qui s’en sortent aujourd’hui avec des chiffres d’affaires de plusieurs millions de francs CFA, et ce après avoir investi dans des filières qu’ils ne maîtrisaient pas forcément dès le départ. Cela montre que les jeunes sont prêts à prendre des risques dans l’entrepreneuriat », note Saidou KOANDA. Il dit espérer que ces conférences marquent le début d’une fructueuse collaboration entre le programme et le conseil. Il n’a pas manqué de rassurer que la veille sera faite à leur niveau afin que les choses ne stagnent pas.

Le PAPEA en bref
Le PAPEA est un programme qui applique une approche systématique consistant à encourager les grappes d’entreprises agricoles à collaborer pour identifier les difficultés et les opportunités de marché. Le but est d’arriver à élaborer des stratégies commerciales pour résoudre les problèmes et augmenter les chances de développement. Avec pour principales cibles les jeunes, les femmes, les groupes vulnérables et les entreprises agricoles, le programme intervient dans les régions du Centre-Ouest, du Nord, des Hauts-Bassins et les zones péri-urbaines de Bobo-Dioulasso et de Ouagadougou.

Créer des emplois décents au profit des jeunes et des femmes à travers le développement de l’entrepreneuriat agricole, c’est l’objectif poursuivi par le PAPEA.

Pour sa première phase qui couvre la période 2019 à 2023, les filières concernées sont : l’oignon, le bovin, la tomate, le piment, la volaille, la fraise, le porc, le maïs, l’arachide, le miel, la mangue, le manioc, le gingembre, la patate douce à chair orange, la pomme de terre, le lait et l’œuf. Comme résultats attendus, on a : 60 clusters (grappes d’entreprises) mis en place, 6 000 entreprises agricoles accompagnées, 12 000 femmes et 14 400 jeunes de moins de 35 ans impactés, 10% de revenus accrus et 5 000 emplois décents pour les jeunes et les femmes.

Le PAPEA est financé par la Coopération suisse au Burkina Faso et mis en œuvre par Helvetas et l’ONG néerlandaise SNV. Sont également partenaires à ce vaste programme le ministère de l’Agriculture, des Aménagements hydro-agricoles, celui de la Jeunesse et de la Promotion de l’entrepreneuriat de jeunes, les chambres régionales d’agriculture, les conseils régionaux, les institutions de micro-finance, les prestataires de services et les entreprises agricoles.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Centre-Ouest

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

1ère session du cadre de concertation sur le PCD de Piéla

8h30

Lancement des activités du Plan de Travail Annuel de l’Association pour la Protection et le Soutien à l’Enfance Défavorisée (APROSED)

22 janvier 2021 à 9h00, à la mairie de Koudougou.

Cadre de concertation des jeunes de la commune de Koudougou

21 janvier 2021 à 9h00.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits