Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Vivre-ensemble : Pro-DIVE outille les journalistes et communicateurs du (...)

Vivre-ensemble : Pro-DIVE outille les journalistes et communicateurs du Gourma sur les notions de dialogue interreligieux

Le projet de Promotion du Dialogue interreligieux et du Vivre-ensemble (Pro-DIVE) a initié une journée d’échange en faveur du dialogue pour la paix avec les journalistes et communicateurs de la région de l’Est. Cet atelier a permis aux participants d’être sensibilisés notamment sur des notions de dialogue interreligieux, interculturel et de vivre-ensemble et de les impliquer dans le processus de sensibilisation auprès des communautés.

Faire de la recherche de la paix une quête continuelle pour poser les bases d’un vivre-ensemble harmonieux est l’engagement de Pro-DIVE. Dans un Burkina Faso en proie à des crises multiples et diverses, Pro-DIVE, financé par l’Ambassade des Pays-Bas et piloté par le consortium tripartite Union Fraternelle des Croyants de Dori (UFC-Dori), le Centre diocésain de Communication de Ouahigouya (CDC) et l’Association pour le Développement des Communautés Villageoises (ADCV), entend contribuer à renforcer la stabilité du pays de Hommes intègres par la promotion du dialogue interreligieux, interculturel et le vivre-ensemble harmonieux dans les régions du Sahel, du Nord et de l’Est.

« Nous avons convié ici presque toutes les radios et tous les médias en ligne de la région au regard de leur rôle social », confie Yandi LOMPO, Directeur Général de l’ADCV, représentant le consortium. En effet, une quarantaine d’hommes et de femmes de médias sont venus des trois provinces de la région. « Nous avons plus que jamais besoin des journalistes pour toucher les organisations de base dans nos communautés, les leaders religieux et coutumiers, les centres scolaires et d’éducation ainsi que les collectivités, etc. afin que l’acceptation mutuelle, la tolérance religieuse et le vivre-ensemble soient de nouveau une réalité dans notre pays », continue M. LOMPO.

M. Yandi Lompo, représentant du consortium.

« C’est à nous de recoudre le tissu social »
« Conflits intra et intercommunautaires, intégrisme religieux, extrémisme violent, radicalisation, terrorisme, attaques, embuscades, etc. sont autant de mots et expressions qui font depuis quelques années le quotidien du Burkinabè », constate Abbé Etienne TANDAMBA, le communicateur du jour, à l’entame de son propos. Il précise que le Burkina Faso, autrefois cité comme un modèle de pays où cohabitent des communautés de diversité religieuse et culturelle, fait face ces dernières années à une montée de la violence sociale qui sape les efforts de son vivre-ensemble. Il a rappelé en outre, sur la base de versets bibliques et coraniques, ainsi que d’encycliques papales, la nécessité de dialogue et de tolérance religieuse et de cohésion entre les peuples.

Pour Abbé Tandamba, la justice, la tolérance et la paix sont trois ingrédients indispensables pour le retour à la paix d’antan.

Des éléments médias de sensibilisation à l’endroit des populations attendus
A la suite du panel, les participants ont identifié et adopté des formats médias qui peuvent être déroulés dans les différents médias. Les hommes de médias se sont donc engagés à produire entre autres des microprogrammes, des tables-rondes et des jeux radiophoniques, etc. « C’était important pour nous, insiste M. LOMPO, que les communicants s’accordent sur les formats adéquats qui peuvent permettre de véhiculer le message auprès des populations et de traiter de cette question en tenant compte de sa sensibilité. »

Tûwênd Nooma Jean Damase ROAMBA, Observateur Civitac, région de l’Est

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Journée du Souvenir à Fada

Samedi 5 mars 2021 à 09h00.

Atelier de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique et multimédia

2 au 5 mars 2021 à Koudougou.

Remise de kits alimentaires à 100 familles vulnérables par le Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest

27 février 2021 à Koudougou et à Léo.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits