Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Gastronomie : le « garba » à l’honneur dans la Cité du Cavalier (...)

Gastronomie : le « garba » à l’honneur dans la Cité du Cavalier rouge

Du 18 au 21 février 2021, un mets très prisé par les Burkinabè, à savoir l’attiéké, appelé encore « garba », sera à l’honneur dans la Cité du Cavalier rouge, à travers un évènement gastronomique majeur dénommé « Festival Garba au Faso ». L’ouverture des portes du festival, qui en est à sa 4ème édition dans la troisième ville du pays, a eu lieu dans la soirée du 18 février au Théâtre populaire de Koudougou, site choisi pour abriter ces quatre jours de promotion du ‘’consommons local’’.

C’est une cérémonie d’ouverture se voulant assez sobre qu’il a été donné de voir pour la 4ème édition de ce festival qui se propose de promouvoir et de valoriser l’art culinaire de façon générale et, de manière spécifique, le « garba ». Olivier BAMOUNI, Commissaire général dudit festival, estime qu’il est important de faire savoir aux populations qui l’ignorent encore que le Burkina Faso fait partie des pays producteurs et transformateurs du manioc en attiéké. D’où la naissance de ce concept qui participe à la réalisation du rêve africain de l’illustre Thomas SANKARA : « Produire ce que nous consommons, consommer ce que nous produisons. »

Olivier BAMOUNI, Commissaire général du festival.

Parrain de l’édition, Urbain YAMÉOGO, qui n’a pas pu effectuer le déplacement pour la cérémonie d’ouverture, s’est fait représenter par Désiré YAMÉOGO. « Lorsque nous nous inscrivons dans la transformation de nos produits locaux, nous contribuons à ajouter de la valeur à ce que nous faisons. Il n’est pas intéressant de vendre nos produits à l’état brut à l’extérieur car nous perdons énormément. Lorsque la transformation se fait ici, c’est de la main-d’œuvre que nous créons, et le plus important est que nous savons ce que nous consommons. Aujourd’hui nous sommes inondés de divers produits, souvent de qualité douteuse », a laissé entendre ce dernier.

Pour cette édition, les organisateurs ont pu également compter sur l’accompagnement de l’ensemble du conseil municipal de Koudougou dont le président, Maurice Mocktar ZONGO, a, par ailleurs, accepté d’être le patron de l’événement. Issa OUÉDRAOGO, son représentant, tout en remerciant le comité d’organisation pour la marque de considération, a assuré que le conseil municipal ne cessera d’accompagner de telles initiatives qui participent au développement de l’économie locale, et donc, font vivre la commune de Koudougou.

Ouverture du site du festival.

Au-delà de l’art culinaire, de la promotion et de la valorisation de l’attiéké made in Burkina à travers la présence de certaines unités de transformation du manioc, l’innovation majeure de cette édition est la mise en place d’un plateau artistique pour les musiciens confirmés et ceux en devenir. Le contexte de la pandémie de Covid-19 obligeant, le comité d’organisation rassure que des dispositions nécessaires ont été prises pour éviter la propagation de la maladie. Des lave-mains, des appareils de détection à l’entrée du festival, des bavettes à distribuer aux festivaliers, telles sont, entre autres, les mesures qui seront déployées. Toutefois, le sens de la responsabilité de chaque festivalier reste engagé pour se protéger et protéger les autres contre le virus.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Centre-Ouest

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Journée du Souvenir à Fada

Samedi 5 mars 2021 à 09h00.

Atelier de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique et multimédia

2 au 5 mars 2021 à Koudougou.

Remise de kits alimentaires à 100 familles vulnérables par le Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest

27 février 2021 à Koudougou et à Léo.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits