Vous êtes ica: Accueil > Actualité > "Bouclier Covid-19" : le Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest (...)

"Bouclier Covid-19" : le Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest vole au secours de 100 familles vulnérables des communes de Koudougou et de Léo

Dans le cadre de la deuxième phase de son projet « Bouclier Covid-19 », le Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest a décidé, en plus des actions de sensibilisation et de formation développées pour endiguer la propagation de la maladie à coronavirus, de s’inscrire dans une dynamique encore plus sociale et humanitaire. Cela s’est traduit ce 27 février 2021 par la distribution de kits alimentaires composés de sacs de riz, de bidons d’huile et de savon à 100 familles vulnérables des communes de Koudougou et de Léo, les deux zones d’intervention dudit projet.

Depuis le début de la pandémie au Burkina Faso, le Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest a entrepris des initiatives pour freiner la propagation de la maladie. Restée pendant longtemps épargnée par le coronavirus, ce n’est qu’au mois de septembre 2020 que la région a commencé à enregistrer ses premiers cas, mettant en berne les activités de plusieurs secteurs. C’est la raison qui a poussé la faîtière des associations de jeunesse de la région à poser un regard sur la situation de ces nombreuses familles vulnérables en ces moments très difficiles.

La directrice provinciale de l’action humanitaire du Boulkiemdé et le président du Conseil régional de la jeunesse du Centre-Ouest.

Pour le président du Conseil régional de la jeunesse, Saïdou KOANDA, la tenue de cette activité répond à un besoin de contribuer à soulager cette couche sociale assez vulnérable qui subit fortement les impacts de la maladie à coronavirus. Et c’est au total 65 familles à Koudougou et 35 à Léo qui ont été identifiées pour bénéficier de ce don. Quant au choix des 30 autres familles, il est laissé aux bons soins des associations s’occupant de personnes vulnérables et qui sont membres du Conseil régional.

La directrice provinciale de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire du Boulkiemdé, présente à la cérémonie, a dit tout le bien qu’elle pense du geste du Conseil régional de la jeunesse. « On ne peut qu’avoir un sentiment de joie lorsqu’on a des gens qui nous accompagnent à nous occuper de nos cibles », a laissé entendre Delphine BICABA, née KANDO, qui explique par la même occasion que c’est sur la base d’un registre de personnes vulnérables dont dispose son département que le choix des 35 bénéficiaires à Koudougou s’est opéré à la demande du Conseil régional.

Cette opération de distribution s’est déroulée en simultané à Léo.

Du côté des bénéficiaires, à l’instar de Boureima OUÉDRAOGO du quartier Bourkina ou encore de Mariam KABRÉ du village de Nayalguin, la reconnaissance est sur toutes les lèvres. « Nous remercions la jeunesse pour ce geste à l’endroit des personnes vulnérables que nous sommes. Seul Dieu le leur rendra au centuple. Nous prions qu’il les bénisse et leur donne toujours la force de continuer dans cette dynamique », a souhaité M. OUÉDRAOGO. Avant-dernière activité de cette deuxième phase du projet « Bouclier Covid-19 », cette distribution de kits alimentaires a été précédée par une petite séance de sensibilisation sur le respect des mesures barrières.

Un webinaire sur la communication autour de la maladie viendra mettre un terme au projet qui, il faut le rappeler, a été soutenu financièrement par la République du Japon et le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD). Mais, déjà, au Conseil régional de la jeunesse, l’on a commencé à mûrir la réflexion pour le prolongement de ce projet. Et une fois de plus, l’accompagnement des partenaires sera essentiel afin de pouvoir dérouler ces actions qui entrent toujours en droite ligne de la lutte contre la pandémie, et donc du bien-être socio-économique des populations.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Centre-Ouest

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

14e édition du Festival Dilembu au Gulmu (FESDIG)

Du 1er au 04 avril 2021.
Thème : "Les arts et la culture au cœur de la résilience dans la région de l’Est : quelle synergie d’action pour relever le défi ?"

Panel d’information et de sensibilisation des leaders communautaires sur l’extrémisme violent, la cohésion sociale et la promotion des droits humains

le 23 mars 2021 à partir de 9 h.

Rencontre d’échange sur les mesures sécuritaires dans la commune de Diapaga

Les 22 et 23 mars 2021.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits