Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Redevabilité : le maire de Lèba rend compte de sa gestion de 2020
Redevabilité : le maire de Lèba rend compte de sa gestion de 2020

Le premier responsable de la commune de Lèba, Amadé Mikinam OUÉDRAOGO, a décidé de faire une halte pour faire le bilan de sa gestion de l’année 2020 à l’ensemble de ses citoyens. Pendant que cet exercice n’est pas très aisé pour certaines communes, celle de Lèba s’est toujours appliquée avec brio à cet exercice qui favorise une bonne compréhension de l’exécution du budget communal par les citoyens.

Du 8 au 11 avril 2021, le Conseil municipal de la commune de Lèba, avec à sa tête Amadé Mikinam OUÉDRAOGO, s’est appliqué avec brio à l’exercice de redevabilité, qu’il s’est engagé à faire chaque année, et ce depuis plusieurs années. Instance pour rendre compte, et de présenter les actions qui étaient inscrites sur le Plan annuel d’investissement de la commune (PAI), il s’est agi pour le maire de dire face à la population ce qui a pu se faire et les raisons de ce qui n’a pas pu être exécuté. Le maire, à travers un tableau composé de plusieurs graphiques, explique à ses concitoyens comment le Conseil municipal a géré la commune durant l’année 2020. Ce cadre d’échange, de partage d’information et de participation citoyenne s’est tenu grâce à l’accompagnement technique du Laboratoire Citoyennetés dans le cadre de la mise en œuvre du programme DEPAC 2, financé par la Coopération suisse. La commune a aussi été appuyée techniquement par l’Association Monde Rural (AMR) dans le déroulement de cette activité.

Cette activité, souvent tenue dans le chef-lieu de la commune, s’est déportée, grâce à l’appui du Laboratoire Citoyennetés dans 4 villages, à savoir Bouloulou, Masboré, Guesséré et Lèba, pour créer cet espace de dialogue et d’interpellation communautaire. Le Conseil municipal, par cet acte, va vers les populations pour leur donner des informations quant à sa gestion de la commune. Non seulement cela permet de toucher plus de citoyens, mais surtout de les motiver à plus de participation dans la gestion de la commune.

D’une manière générale, la mairie de Lèba a présenté un bilan satisfaisant, l’exécution du plan annuel a été plus ou moins satisfaisante. Cependant, concernant le premier des trois axes stratégiques de développement de la commune, à savoir Réformer les institutions et moderniser l’administration, on note une satisfaction totale de l’ensemble de la communauté ; sur le deuxième axe : Développement du capital humain, la mairie s’en sort avec une note de 7 sur 10. Quant à l’axe stratégique Dynamiser les secteurs porteurs pour l’économie et les emplois, le résultat est très moins satisfaisant : la mairie est notée 3 sur 10.

La mairie de Lèba a cependant un budget évolutif. En effet, de 172 972 107 F CFA en 2019, elle est passée à un budget de 261 302 897 F CFA. De ce budget on note une faible contribution des citoyens. Ce fut donc une occasion pour le maire d’appeler l’ensemble de ses populations à une contribution massive dans la mobilisation des recettes pour une meilleure opérationnalisation du PCD.

Le premier responsable de la commune a par ailleurs remercié les partenaires techniques et financiers, en particulier le Laboratoire Citoyennetés, partenaire de longue date de la commune, qui ne ménage aucun effort dans l’accompagnement de la commune sur les actions de redevabilité, de promotion de la bonne gouvernance et la participation citoyenne.

En 2020, le Laboratoire Citoyennetés, à travers la Coopération suisse, a investi 7 923 250 F CFA dans la commune de Lèba. Ce cadre du donner et du recevoir a permis à la communauté de poser des questions de compréhension sur la vie de la commune et de bénéficier de réponses satisfaisantes. Les populations ont par ailleurs salué cette initiative de déporter le Conseil municipal dans les villages pour rendre compte.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Sapouy : le lycée départemental tient sa Journée Culturelle 
Le bureau des élèves du lycée départemental de Sapouy ont tenu leur journée culturelle. C’était le 22 mai 2024 au sein du lycée. Cette célébration a pour objectif de permettre aux élèves de se recréer (...) Lire la suite
Finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy : la 2de A4 s’impose face à la 3ᵉ B
Les élèves de la classe de 2de A4 remportent la finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy. Ils se sont imposés face aux élèves de la classe de 3ᵉ B à la séance des (...) Lire la suite
Foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, session 2024 : 750 millions de francs CFA d’épargne cumulée
Une foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, organisée par l’ONG Plan International Burkina Faso, bureau du Centre-Est basé à Koupéla, s’est tenue le samedi 18 mai 2024 à Zaogo, dans la (...) Lire la suite
Toute l'actualité