Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Coexistence pacifique à Tangaye : le Laboratoire Citoyennetés favorise un (...)
Coexistence pacifique à Tangaye : le Laboratoire Citoyennetés favorise un cadre de concertation entre leaders communautaires

La mairie de Tangaye a organisé un panel d’information et de sensibilisation avec les leaders communautaires de la commune. Cette rencontre d’information et d’échange sur l’extrémisme violent, la cohésion sociale et la promotion des droits humains dans la commune s’est tenue en mars 2021 dans la salle de conférences du Groupement Naam.

L’extrémisme violent, faut-il le rappeler, est le fait de plaider, de s’impliquer, de préparer ou encore de soutenir la violence sur le plan idéologique, ou de la motiver par des objectifs sociaux, économiques et politiques. Cela comprend le terrorisme mais aussi d’autres formes de violence à motivation politique.

Dans l’objectif de lutter contre l’extrémisme violent, le gouvernement et les autres acteurs, soucieux de la coexistence pacifique, déploient plusieurs mesures dans une approche intégrée et globale afin de prévenir la radicalisation dans les localités du Burkina.

Dans la commune de Tangaye, située à une quinzaine de kilomètres de Ouahigouya, on assiste depuis un certain temps au développement du phénomène de l’extrémisme violent. Cette situation a mis à rude épreuve la cohésion sociale et les droits humains dans la commune. La situation a provoqué la délocalisation de l’administration communale à Ouahigouya. A cause de cette situation, l’individualisme se développe au détriment des valeurs ancestrales de partage et de solidarité. Il y a une méfiance entre les communautés qui engendre des conflits. Ces conflits deviennent de plus en plus nombreux et graves, menaçant ainsi la cohésion sociale, de même que les objectifs de développement et d’intégration économique.

C’est pour ce faire, et saisissant les opportunités de financement du Programme DEPAC II, appuyé par la Coopération suisse à travers le Laboratoire Citoyennetés, que la mairie de Tangaye a pu tenir cette activité, qui, selon le maire Issa YAMPA, est très fondamentale pour la commune.

Pour le premier adjoint au maire, Issaka SAWADOGO, cette rencontre est un processus qui permettra de prendre des engagements pour sortir de cette crise sécuritaire qui a causé le déplacement de plusieurs citoyens dans la commune. Il a par ailleurs remercié le Laboratoire Citoyennetés et son partenaire financier pour cet appui très utile pour la commune.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Sapouy : le lycée départemental tient sa Journée Culturelle 
Le bureau des élèves du lycée départemental de Sapouy ont tenu leur journée culturelle. C’était le 22 mai 2024 au sein du lycée. Cette célébration a pour objectif de permettre aux élèves de se recréer (...) Lire la suite
Finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy : la 2de A4 s’impose face à la 3ᵉ B
Les élèves de la classe de 2de A4 remportent la finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy. Ils se sont imposés face aux élèves de la classe de 3ᵉ B à la séance des (...) Lire la suite
Foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, session 2024 : 750 millions de francs CFA d’épargne cumulée
Une foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, organisée par l’ONG Plan International Burkina Faso, bureau du Centre-Est basé à Koupéla, s’est tenue le samedi 18 mai 2024 à Zaogo, dans la (...) Lire la suite
Toute l'actualité