Vous êtes ica: Accueil > Actualité > « Koudougou Doc » : rendez-vous du 27 avril au 1er mai pour la 8e (...)

« Koudougou Doc » : rendez-vous du 27 avril au 1er mai pour la 8e édition

La 8e édition des rencontres documentaires de Koudougou, « Koudougou Doc », se tiendra du 27 avril au 1er mai 2021, avec 30 films à l’affiche. C’est l’information donnée par le commissariat général en marge d’un point de presse tenu le samedi 24 avril 2021, à Koudougou.

Ce face-à-face avec les journalistes intervient 72h avant l’ouverture de la 8e édition des rencontres documentaires de Koudougou, Koudougou Doc. Michel ZONGO, le directeur artistique du festival, a fait savoir que trente (30) films documentaires, dont 11 longs métrages, 11 courts métrages et 8 films d’animation, seront projetés pendant les cinq (5) jours du festival. Il s’agit, entre autres, de Le bateau qui pue de Bagassi KOURA du Burkina Faso, This is Congo de Daniel Mc CABE du Congo, Les orphelins de Sankara de Géraldine BERGER de la France et Mort et cash de Lionel DOYIGBÉ du Bénin. Tout ces films seront projetés chaque soir sur le site de la cité universitaire Fasotex et celui de l’ex-permanence du secteur n°1 (QG du festival).

Séance de travail avec des cinéastes qui prendront part à cette 8e édition.

« Pour cette édition, le festival fera une excursion dans le milieu lycéen, à travers le déploiement d’un écran au Lycée communal de Youlou (village de Koudougou) », a fait savoir M. ZONGO, avant de préciser que cette excursion constitue une innovation de l’édition. Les autres innovations, poursuit-il, sont à remarquer au niveau de l’augmentation du nombre de films à projeter, la projection des films d’animation pour enfants et l’organisation d’une compétition d’art oratoire, appelée Clash Doc, en partenariat avec l’association Vie de jeunes. « Le Clash Doc concernera les lycéens du second cycle. Il permettra aux débateurs, à l’issue de la projection d’un film documentaire, de débattre, par la force des arguments, sur ledit film », ont laissé entendre les conférenciers. Ils ont tenu à préciser que la pandémie de la Covid-19 a eu pour effet la réduction des sites de projection par rapport aux éditions précédentes.

Michel Zongo, directeur artistique du festival.

La projection de ces films, selon le directeur artistique du festival, arrive pour corriger l’équilibre entre le film documentaire et les autres genres. Koudougou Doc, dans sa volonté de rendre les lettres de noblesse au film documentaire avec le concours de DOC A (Documentary Afric), a lancé, juste avant la conférence de presse du 24 avril, une résidence d’écriture pour outiller huit (8) participants sur l’écriture des œuvres. « Les projets ont été présélectionnés et les auteurs sont à Koudougou pendant huit (8) jours pour travailler sur leur projet de futur film documentaire », explique le chef d’orchestre de l’organisation.

Michel ZONGO, faut-il le rappeler, est depuis juillet 2020 membre permanent du collège des Oscars aux USA. Il est le réalisateur du film à succès Pas d’or pour Kalsaka.

Aziz KABORÉ, Observateur Civitac, Centre-Ouest

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Entrepreneuriat féminin : des jeunes filles formées par l’association « Her Rising » à Koudougou
Table ronde des partenaires sur l’approche Haute intensité de main-d’œuvre (HIMO)

25 mai 2022 à 8 h à Ouagadougou.

Opération « mana-mana : mon acte patriotique pour ma ville »

Le samedi 30 avril 2022 à Ouagadougou, au quartier Patte d’Oie, sur l’avenue de l’Insurrection populaire.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits