Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Sahel : la Commission nationale des Droits humains présentée aux forces vives (...)

Sahel : la Commission nationale des Droits humains présentée aux forces vives de la région

C’est à travers un atelier régional organisé à Dori, chef-lieu de la région du Sahel, que la Commission nationale des Droits humains (CNDH) et sa fonction de traitement des plaintes ont été présentées, ce 28 avril 2021, aux forces vives. Une initiative qui vise à bénéficier de l’adhésion de ces différents acteurs afin d’accentuer la lutter contre toutes les violations des droits humains nées de la situation d’insécurité que traverse la région depuis quelques années.

Selon le rapport du Conseil national de Secours d’urgence et de Réhabilitation (CONASUR), rendu public le 31 mars 2021, le Burkina Faso enregistrait 1 147 699 de personnes ayant fui leurs localités du fait de l’insécurité. La région du Sahel occupe le deuxième rang en termes de personnes déplacées internes après le Centre-Nord avec 347 159 déplacés, dont 208 003 enfants et 78 810 femmes. Cette crise sécuritaire à laquelle s’est ajoutée une crise humanitaire a pour conséquence une forte dégradation du respect des droits humains. D’où cette tournée de présentation de l’institution publique en charge de la question afin de rallier les différents acteurs de la région à sa cause.

De gauche à droite, le représentant du gouverneur de la région du Sahel, le président de la CNDH et le maire de Dori.

« Pour une commission nationale chargée du suivi de la situation des droits de l’homme, il était important que nous puissions venir dans cette région pour rencontrer les populations, les forces de défense et de sécurité, tous les acteurs défenseurs des droits humains pour présenter la commission, son numéro vert, afin de pouvoir contribuer à la lutte contre les violations des droits humains », confie Kalifa Rodrigue NAMOANO, président de la Commission nationale des Droits humains. Selon toujours lui, la présence de la CNDH permettra non seulement de renforcer le partenariat entre l’institution et les défenseurs des droits de l’homme, mais aussi de pouvoir aider les forces de défense et de sécurité à travailler dans le respect des droits humains.

Le bourgmestre de la commune de Dori, Aziz DIALLO, a, pour sa part, salué l’important rôle que la commission va jouer dans le paysage institutionnel du pays. « La commune de Dori, qui abrite l’atelier pour le compte de la région, est confrontée à d’énormes défis en matière de protection des droits humains à l’image des autres communes du Sahel, et même au-delà. La dégradation de la situation sécuritaire a pour conséquences de nombreuses atteintes aux droits humains, notamment le droit à la vie, à la sécurité, à l’intégrité physique et morale », note le premier magistrat de la ville.

Une vue des participants à l’atelier.

Face à ce triste constat, le maire lance une invite à tous les fils et filles de la région : « En tant que Sahéliens, c’est une question que nous devons tous nous approprier. Tous autant que nous sommes, nous devons participer afin que la commission puisse être utile, car, seule, elle aura toutes les difficultés à fonctionner. »

En plus de la région du Sahel, celles de l’Est, du Centre-Nord et du Nord sont les autres zones concernées par ces tournées de la commission.

Pour rappel, la CNDH a été créée en 2001 avec pour mission d’accompagner l’Etat dans le respect de ses engagements pris en matière de protection des droits de l’Homme.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Sahel

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Cadre de concertation communale de Sapouy

Vendredi 15 octobre 2021 à partir de 8h, dans la salle de conférences de la mairie.

Troisième session ordinaire de l’année 2021 du conseil municipal de Sapouy

Jeudi 14 octobre 2021 à partir de 9h, dans la salle de conférences de la mairie.

Restitution communale des plans d’actions communautaires dans le cadre de l’ATPC dans le village de Kation, commune de Sapouy

Jeudi 7 Octobre 2021 à partir de 8h dans la salle de conférence de la mairie

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits