Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Village de Koumna, province du Lorum : les populations prennent l’initiative (...)

Village de Koumna, province du Lorum : les populations prennent l’initiative communautaire de construire un pont sur le fleuve Nakambé

Le village de Koumna, dans la commune de Ouindigui, province du Lorum, pendant la saison pluvieuse, est coupé totalement des autres villages situés de l’autre côté de la rive, et précisément le village de Rambo, qui abrite le CSPS et autres infrastructures nécessaires pour la vie de la communauté. Les villageois, comme un seul homme, ont pris l’initiative en début de semaine de résoudre ce problème. Notre équipe sur place ont pu constater l’aspect communautaire de l’activité.

Dans le village de Koumna, pendant la saison pluvieuse, les populations rencontrent d’énormes difficultés pour transporter par exemple une femme enceinte ou un patient vers le CSPS de Rambo. Le risque est surtout élevé pendant les périodes de crue, au regard du courant d’eau très fort. Selon les villageois, ce courant d’eau a emporté des usagers de cette route les années antérieures. Face à cette situation qui perdure, les populations ont décidé de lancer une initiative communautaire par des cotisations et des travaux d’intérêt commun, de collecte des cailloux et d’autres agrégats pour la construction d’un pont long de trente-cinq mètres sur une hauteur de quatre mètres.

Cette action communautaire, selon Georges SAWADOGO, président régional du bureau des Fidèles auditeurs de La Voix du Paysan, vient confirmer l’adage populaire qui dit : « Quand on vous lave le dos, lavez-vous le visage. » Et de poursuivre : « Notre cri de cœur n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. En effet, de nombreuses personnes de bonne volonté nous ont apporté leurs contributions matérielles ou financières. ». Ainsi, après quelques semaines de travaux communautaires, les huit poteaux de l’ouvrage sortent de terre. Au moment où notre équipe quittait les lieux, il restait le dallage de la partie supérieure, qui nécessite des fers 12, une quinzaine de tonnes de ciment, des planches pour le coffrage, et aussi des travaux de terrassement de la motte de terre pour dégager la voie des deux côtés. Pour ce faire, le représentant de Koumna et les villages voisins ont profité lancer de nouveau un appel aux bonnes volontés pour un soutien financier ou matériel pour finaliser l’ouvrage.

Ce cri de cœur n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, car le président de la Fédération nationale des Groupements Naam, Joël N. OUÉDRAOGO, a promis de leur apporter sa modeste contribution dans les jours à venir.

En outre, le premier message porté par la radio La voix du Paysan, faut-il le souligner, a connu un succès en ce sens qu’il a permis de collecter des ressources des villages voisins.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Cadre de concertation communale de Sapouy

Vendredi 15 octobre 2021 à partir de 8h, dans la salle de conférences de la mairie.

Troisième session ordinaire de l’année 2021 du conseil municipal de Sapouy

Jeudi 14 octobre 2021 à partir de 9h, dans la salle de conférences de la mairie.

Restitution communale des plans d’actions communautaires dans le cadre de l’ATPC dans le village de Kation, commune de Sapouy

Jeudi 7 Octobre 2021 à partir de 8h dans la salle de conférence de la mairie

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits