Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Littérature : « La noix de cola parle, rit, pleure et guérit », enseigne le Pr (...)

Littérature : « La noix de cola parle, rit, pleure et guérit », enseigne le Pr Vincent OUATTARA

« Ethnologie et littérature, symbolisme du cola dans la littérature », c’est la 8e œuvre du Professeur titulaire en culturologie, cultures et littérature africaine, Vincent OUATTARA. Il traite du sens donné à la noix de cola dans les usages quotidiens des peuples africains. En attendant sa dédicace, nous l’avons rencontré le lundi 3 mai dernier pour en savoir plus sur son contenu.

Parue chez Sankofa et Gurli Editions, l’œuvre « Ethnologie et littérature, symbolisme du cola dans la littérature », de 129 pages, a été publiée mi-avril 2021. L’enseignant-chercheur à l’université Norbert-Zongo, Vincent OUATTARA, par ailleurs professeur titulaire en culturologie, cultures et littérature africaine, en est l’auteur. Il traite des multiples facettes de la noix de cola et son rôle dans les civilités en Afrique noire, à en croire son auteur. « La noix de cola pleure, rit, parle, soigne, guérit, rassemble ; elle est éthique et esthétique et enseigne les valeurs d’amitié, d’hospitalité, de fraternité, de solidarité, des valeurs importantes aujourd’hui pour des sociétés en quête de repère », affiche le Pr OUATTARA.

Derrière cela, l’essai littéraire s’intéresse également à la réappropriation de cette noix comme source d’inspiration par les écrivains, étaye son auteur. Et cela se manifeste de façon pratique dans l’œuvre par l’utilisation d’une démarche argumentative en deux temps par l’auteur.

« En fonction de ce que l’être humain veut, le cola peut intervenir pour donner une réponse », laisse percevoir l’auteur. Raison pour laquelle, fait-il remarquer : « Vous découvrirez dans cette œuvre le cola qui pleure, le cola qui rit, le cola crapaud, le cola sexe, le cola piquet, le cola femme, le cola homme, le cola peul, le cola puits, entre autres ». Et chaque typologie a un but précis dans nos sociétés, précise Pr Ouattara.

Il est aussi question dans l’œuvre de savoir comment le sens ethnologique du cola crée une esthétique nouvelle dans les romans. Ce 8e livre de l’enseignant-chercheur arrive après (7) années de recherches sur le fruit du colatier. Il a été préfacé par le Professeur des Universités Adama COULIBALY, spécialiste de littérature africaine et de transferts culturels et littéraires.

L’essai littéraire est déjà disponible à Ouagadougou à la librairie Jeunesse d’Afrique et à Koudougou, à l’université Norbert-Zongo, auprès de l’auteur (70 14 17 52), au prix de 6 000 F CFA.

Abdoul Aziz KABORÉ, Observateur Civitac, Centre-Ouest

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Rencontres-débats d’ARGA Burkina sur " Les processus démocratiques face à la persistance des crises institutionnelles et au retour des coups d’états

Vendredi 26 Novembre 2021 à Ouagadougou.

Le Laboratoire Citoyennetés reçoit une délégation de Solidar Suisse conduite par son Président Carlo Sommaruga

17 novembre 2021.

Formation des acteurs communaux sur la gestion des crises humanitaires dans un contexte sécuritaire difficile

Du 17 au 19 novembre 2021, dans la commune de Yamba (Est).

Thème : « Rôle et responsabilités des communautés, stratégies de résilience pour les femmes et prise en charge des enfants. »

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits