Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Région du Sahel : le Conseil danois pour les réfugiés renforce les capacités (...)
Région du Sahel : le Conseil danois pour les réfugiés renforce les capacités des comités de protection communautaires sur les outils et techniques de plaidoyer

Sur initiative du bureau du Conseil danois pour les réfugiés de Dori, une formation sur les outils et techniques de plaidoyer a été organisée les 18 et 19 mai 2021 au profit des Comités de protection communautaires (CPC) des communes de Gorom-Gorom et de Dori, ainsi que des membres de l’association SOS le Sahel, partenaire de l’O.N.G. danoise dans la mise en œuvre d’un projet de renforcement de la résilience des populations face à la crise sécuritaire. Une activité dont l’objectif est de renforcer les capacités techniques de ces acteurs en vue de leur permettre de conduire des actions de plaidoyer auprès des institutions locales au grand bonheur des populations.

« Porter la voix des communautés frontalières », c’est l’un des volets de ce projet de résilience initié par le Conseil danois pour les réfugiés (DRC) et qui sera mis en œuvre dans les régions du Nord et du Sahel burkinabè. A cet effet, il a été mis en place, en concertation avec tous les acteurs concernés, une plateforme collaborative de plaidoyer rassemblant des organisations de la société civile pour porter la voix des communautés frontalières aux institutions locales. D’où cette formation à l’endroit des Comités de protection communautaires (CPC), grands artisans dans l’atteinte des résultats escomptés par le projet.

Deuxième jour de la formation.

La formation, animée par Moussa SANOGO, responsable plaidoyer à DRC Mali, s’est déroulée autour des concepts clés liés au plaidoyer, des différentes étapes du plaidoyer, de l’analyse des problèmes liés au plaidoyer, de la formulation d’un message de plaidoyer, de la tenue d’une rencontre de face-à-face avec les cibles, et du suivi-évaluation des activités de plaidoyer. Afin de permettre aux participants de s’approprier véritablement des outils et techniques de plaidoyer, M. SANOGO a opté pour une approche basée entre autres sur le brainstorming, les discussions, les cas pratiques et les jeux de rôle.

A l’issue de ces deux jours de formation, les participants ont, dans l’ensemble, exprimé leur sentiment de satisfaction. Amadou DIANDÉ, membre de l’association SOS le Sahel, confie avoir été séduit par la qualité de la formation. Selon lui, lorsqu’on parle de plaidoyer, c’est vraiment quelque chose d’actualité. « En tant que structure qui travaille pour la prise en compte des besoins des populations, il est important de comprendre les tenants et les aboutissants de cette approche afin de pouvoir mener à bien les actions sur le terrain. » Un avis partagé par Oumarou DIALLO, membre du CPC Gorom-Gorom.

Oumarou DIALLO, membre du CPC Gorom-Gorom.

« Je trouve que cette formation est la bienvenue, parce que notre travail consiste à mener des actions qui visent à protéger les communautés. C’est nécessaire pour nous de maîtriser les contours du plaidoyer afin de défendre les intérêts des populations auprès des autorités. Après cette formation, nous allons continuer à enrichir nos connaissances pour mieux faire des plaidoyers qui seront porteurs pour les populations, » rassure M. DIALLLO.

Pour rappel, le projet, mis en œuvre par DRC, est financé par l’Union européenne. Quant à la plateforme collaborative de plaidoyer qui a été développée, elle est animée au niveau régional par l’association SOS le Sahel.

Photo de famille.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Correspondant, Sahel

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Sapouy : le lycée départemental tient sa Journée Culturelle 
Le bureau des élèves du lycée départemental de Sapouy ont tenu leur journée culturelle. C’était le 22 mai 2024 au sein du lycée. Cette célébration a pour objectif de permettre aux élèves de se recréer (...) Lire la suite
Finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy : la 2de A4 s’impose face à la 3ᵉ B
Les élèves de la classe de 2de A4 remportent la finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy. Ils se sont imposés face aux élèves de la classe de 3ᵉ B à la séance des (...) Lire la suite
Foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, session 2024 : 750 millions de francs CFA d’épargne cumulée
Une foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, organisée par l’ONG Plan International Burkina Faso, bureau du Centre-Est basé à Koupéla, s’est tenue le samedi 18 mai 2024 à Zaogo, dans la (...) Lire la suite
Toute l'actualité