Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Joutes verbales du Sahel : le Lycée provincial de Dori s’offre le trophée de (...)

Joutes verbales du Sahel : le Lycée provincial de Dori s’offre le trophée de la 1ère édition

Après des semaines de compétition entre différents établissements scolaires de Dori et de Falagountou, les rideaux des joutes verbales dans le Sahel sont retombés ce 12 juin 2021 dans le chef-lieu de la région. En finale de cette première édition, c’est l’équipe du Lycée provincial de Dori qui a su se montrer la plus convaincante, s’adjugeant ainsi le trophée devant le collège Suudu Andal.

C’est sous le patronage de Saidou MAIGA, ancien maire de la commune de Falagountou et actuellement député à l’Assemblée nationale, la présidence de Ousséni TAMBOURA, ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, le parrainage de Madame GANOU/ HOUNTONDJI Aissata, directrice des affaires financières de l‘Institut des Sciences de la Santé, qu’a été placée cette édition des joutes verbales dans la région du Sahel.

Après la phase de formation, suivie de celle de compétition entre les établissements scolaires de Dori et de Falagountou, c’est devant un public sorti en grand nombre que l’on a assisté à l’apothéose de cette première édition. Deux finales dignes de ce nom, c’est le spectacle auquel ont eu droit tous ceux ayant effectué le déplacement de la grande salle de conférences de l’hôtel Kuin Déni de Dori. Pour la petite finale qui a opposé le Lycée Hama-Arba-DIALLO au Lycée départemental de Falagountou, les débats se sont déroulés autour du thème : ‘’Les sociétés minières : seule bouée de sauvetage pour le Burkina Faso.’’ Et c’est l’équipe du Lycée Arba-DIALLO qui a su prendre le dessus sur celle du Lycée départemental de Falagountou.

La grande finale, quant à elle, a vu le Lycée provincial de Dori faire face au collège Suudu Andal avec comme thème de débat : ‘’La diversité culturelle est un obstacle à la paix’’. Si l’équipe du collège Suudu Andal se devait d’avancer ses arguments afin de soutenir une telle affirmation, celle du Lycée provincial avait plutôt pour mission de développer des arguments contraires. Une opposition de laquelle le Lycée provincial va sortir vainqueure au regard du meilleur respect par l’ensemble des membres de l’équipe des règles de la compétition (qualité de la langue, maîtrise du thème, respect des règles en termes de débat, etc.).

Malgré des difficultés de mobilisation des équipes ainsi que des ressources rencontrées dans l’organisation de cet évènement, c’est un pari plus que réussi pour l’Association Vie de Jeunes. « Le comité d’organisation est comblé parce que les points positifs surpassent les points négatifs », lance à l’issue de la compétition, Clément Camille ZONGO, président du comité d’organisation. L’occasion pour lui de remercier tous les partenaires qui ont cru en l’initiative et ainsi décidé de l’accompagner. Pour la prochaine édition, il a promis que le comité travaillera à placer la barre encore plus haut.

Organisées depuis huit (08) années maintenant dans la région du Centre-Ouest, les joutes verbales, en déposant cette année leurs valises au Sahel, décident de se faire découvrir par la jeunesse de cette région. Elles sont une volonté de l’Association Vie de Jeunes d’offrir un cadre d’expression aux jeunes, dont les scolaires, sur un certain nombre de sujets d’actualité. Le préfet du département de Dori, le maire de la commune de Falagountou, le directeur provincial de l’éducation et bien d’autres autorités locales étaient de celles qui ont apporté leur soutien à l’initiative par leur présence.

L’implantation de la compétition dans la région du Sahel, il convient de le souligner, a été possible grâce à Saidou MAIGA, par ailleurs patron de l’édition. Séduit par ce qui lui a été donné de voir lors de la 7ème édition des joutes verbales scolaires et universitaires dans la région du Centre-Ouest, il a émis le souhait que l’association puisse venir dans la capitale de la région du Sahel pour partager une fois de plus cette opportunité. Après une première édition qui a tenu toutes ses promesses, les organisateurs rassurent de mettre tout en œuvre afin que d’autres éditions voient le jour.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Correspondant, Sahel

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du plan d’action opérationnel financé par le Laboratoire Citoyennetés au profit de la commune de Manni, des séances de formation sont prévues au profit des élus locaux sur le processus d’élaboration du budget participatif

Les 20, 21 et 22 septembre 2021 à 9h à Manni

Commune de Manni : Séances de formation des élus locaux et agents de l’administration communale de la mairie sur le processus d’élaboration du Burkina participatif

Les 20, 21 et 22 septembre 2021 à 09h à Manni.

Prévention et gestion des conflits : le Programme DEPAC-2 forme des observateurs de l’APDG sur l’outil « KoboCollect »

Du 17 au 22 août 2021 à Fada N’Gourma

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits