Vous êtes ica: Accueil > Actualité > BEPC session de 2021, le Loroum enregistre un taux de réussite de (...)

BEPC session de 2021, le Loroum enregistre un taux de réussite de 32,80%

À l’instar des autres localités du Burkina Faso, le Loroum a proclamé ses derniers résultats du BEPC de cette année ce dimanche 4 juillet 2021.

Les résultats du second tour du BEPC ont été proclamés dans les deux jurys de la province le dimanche 4 juillet 2021.
Il faut tout d’abord noter que la Province du Loroum n’a que 2 jurys, centre de Titao. Le jury I est logé au Lycée provincial du Loroum et le jury II, au Lycée municipal Pierre-Hazette de Titao, avec le rattachement du centre secondaire de You.

Au total 823 candidats libres et réguliers se sont présentés dans le Loroum pour prendre part à l’examen du Brevet d’Études du Premier Cycle, session 2021. Cette diminution considérable du nombre de candidats et de jurys dans la province est en grande partie due à la fermeture de plusieurs établissements scolaires à cause de l’insécurité. Aujourd’hui, le Loroum compte 10 établissements scolaires post-primaire et secondaire publics (Lycée provincial du Loroum, Lycée municipal Pierre-Hazette, Lycée communal de Titao, CEG de Titao, CEG de Rimassa, CEG de Bouna, CEG de Dougouri, CEG de Ouindigui, CEG de Rambo, CEG de You) et 3 établissements scolaires post-primaire et secondaire privés (Lycée privé SIFA, Lycée privé Yamwekré et le CEG Badis).

Service administratif, Direction provinciale des Enseignements post-primaire et secondaire du Loroum.

Du premier au second tour, le Loroum a totalisé 270 admis sur 823, ce qui a donné ce taux de réussite de 32,80%.
Pour les acteurs de l’éducation, ce score est en deçà des attentes, mais dans l’ensemble il est appréciable. Selon Mathieu ZOUNDI, censeur du Lycée municipal Pierre-Hazette, « à toute situation nous devons faire le point pour repérer ce qui a marché et ce qui ne l’a pas été, pour des résultats plus conséquents, car nous pouvons toujours mieux faire. » En outre, la crise sécuritaire dans la province et celle sanitaire (la pandémie de la Covid-19, qui a occasionné la fermeture précipitée des classes intermédiaires l’an passé), ont joué aussi sur ces résultats, selon les acteurs.

Selon certains candidats que nous avons pu interroger le jour de la proclamation, « les sujets ont été difficiles, surtout qu’il n’y a pas eu de sujet au choix dans certaines matières ».

En espérant que les résultats des années à venir seront meilleurs, nous souhaitons bon vent aux admis.

Abdoulaye OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Titao

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du plan d’action opérationnel financé par le Laboratoire Citoyennetés au profit de la commune de Manni, des séances de formation sont prévues au profit des élus locaux sur le processus d’élaboration du budget participatif

Les 20, 21 et 22 septembre 2021 à 9h à Manni

Commune de Manni : Séances de formation des élus locaux et agents de l’administration communale de la mairie sur le processus d’élaboration du Burkina participatif

Les 20, 21 et 22 septembre 2021 à 09h à Manni.

Prévention et gestion des conflits : le Programme DEPAC-2 forme des observateurs de l’APDG sur l’outil « KoboCollect »

Du 17 au 22 août 2021 à Fada N’Gourma

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits