Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Région de l’Est : le mouvement « U Gulmu Fi » annonce une marche pour le 31 (...)

Région de l’Est : le mouvement « U Gulmu Fi » annonce une marche pour le 31 juillet 2021

Dans une conférence de presse tenue le 10 juillet 2021, le mouvement « U Gulmu Fi » (qui signifie le Gulmu s’est levé en langue gulmancema) a déploré la non-satisfaction des points de sa plateforme revendicative d’avril 2021, notamment en ce qui concerne la réhabilitation du tronçon Gounghin-Fada-Frontière du Niger dont les travaux peinent toujours à débuter, près de 10 mois après le lancement.

« La situation à Mandjoari mérite [...] que l’on marque un arrêt, pour insister sur le drame humanitaire terrible qui se joue dans cette partie de notre pays. Seule la question de la santé a enregistré une évolution positive », a laissé entendre le coordinateur dudit mouvement, Emmanuel OUOBA.

En effet, le mouvement citoyen a fait le constat de l’arrivée de médecins spécialistes au CHR de Fada N’Gourma et du don d’un groupe électrogène par le Conseil régional.

« Les autres points de la plateforme revendicative connaissent un piétinement, voire un recul. C’est le cas notamment de la situation sécuritaire qui continue de se dégrader, avec tout son corollaire humanitaire », déplore-t-il. C’est pourquoi le mouvement a convenu, lors de son Assemblée générale tenue 48h, d’organiser plutôt une nouvelle marche d’envergure régionale le 31 juillet, afin d’interpeller vivement de nouveau l’autorité.

Emmanuel OUOBA (au milieu) et ses camarades ont dressé un bilan non satisfaisant de la situation.

Pour rappel, le 24 avril dernier, des milliers de manifestants ont battu le macadam à Fada N’Gourma pour crier leur ras-le-bol face au délaissement de leur région et dénoncer l’inaction des autorités dans la satisfaction des préoccupations fondamentales des populations. Ils avaient consigné leurs revendications dans une plateforme revendicative de quatre points. Il s’agit de la question sécuritaire dans la région ; de celle sanitaire, principalement au CHR de Fada, de la problématique de l’usine de phosphate dans la Tapoa et du désenclavement de la région de l’Est.

Tûwênd Nooma Jean Damase ROAMBA, Observateur Civitac, Fada N’Gourma

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Tenue de la 4ème session ordinaire du conseil municipal de Sapouy

Le mardi 7 décembre 2021, dans la salle de conférences de la mairie.

Tenue d’une session statutaire de l’ONAPREGECC à Sapouy

Le 2 décembre 2021, dans la salle de conférences de la mairie.

Rencontre-débat d’ARGA Burkina sur " Les processus démocratiques face à la persistance des crises institutionnelles et au retour des coups d’Etat

Vendredi 26 novembre 2021 à Ouagadougou.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits