Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Adama KOMI, le « génie » du Loroum : sur les traces d’un brillant élève avec un (...)

Adama KOMI, le « génie » du Loroum : sur les traces d’un brillant élève avec un parcours scolaire atypique

Né en 2000 à Salla, secteur 2 de Titao, dans la province du Loroum, Adama KOMI va rapidement montrer à ses géniteurs, à ses proches et à ses enseignants qu’il est un enfant sur qui il faut compter. Ses succès fulgurants à l’école en sont les preuves.

Ses parents l’avaient emmené en Côte d’Ivoire où il avait fait ses classes de CP1 et CP2. Mais la crise qui a secoué ce pays les a obligés à revenir au bercail. Il entre donc à l’Ecole Sainte-Marie de Titao, après que sa tante l’eut récupéré chez elle en ville. Sa directrice trouve qu’il n’a pas le niveau de la classe de CE1 et elle le ramène au CP2. Pour le fils de Salla, cette décision a joué positivement sur son niveau. La preuve, il fut l’un des meilleurs élèves au Certificat d’études primaires (CEP) de la province du Loroum en 2014.

Avec l’entrée en sixième, il entame ses études post-primaires au Lycée municipal Pierre-Hazette de Titao. Adama continuera à montrer ses prouesses. Toujours premier dans les classes intermédiaires, il décrocha son Brevet d’études du premier cycle (BEPC) en 2018, avec une moyenne de 18,75. Il fut classé deuxième ex æquo au niveau national.

Une moyenne qui lui a permis d’obtenir la bourse d’Etat offerte aux élèves des entrées en sixième et seconde. Il opte pour la série C pour ses études secondaires dans le même lycée. Toujours premier de la classe jusqu’en Terminale D, il obtient 16,50 de moyenne, avec la mention très bien au baccalauréat, session 2021. La plus forte moyenne constatée dans la province, après la proclamation des résultats du bac le 16 juillet 2021.

Adama KOMI, élève au Lycée municipal Pierre-Hazette de Titao.

Adama désire embrasser l’ingénierie aéronautique dans ses études supérieures. « Quand je suis les documentaires sur l’aéronautique, j’ai envie d’y être. C’est ma passion, » déclare-t-il. Pour lui, dans toute chose il y a un secret : c’est le travail et l’organisation.

Aujourd’hui Adama remercie ses enseignants, ses proches, et particulièrement sa tante, pour l’avoir toujours encouragé et soutenu.

Le dernier cri du cœur de notre « génie », c’est que les autorités du pays lui permettent de réaliser son rêve. Pour cela, il souhaite avoir une bourse internationale pour aller étudier et revenir être plus utile à sa patrie.

Pour Sibiri Arnaud OUÉDRAOGO, Conseiller d’éducation dudit lycée, « Adama est un élève très discipliné et également un enfant que tout parent aimerait avoir. Respectueux, calme et déterminé. Il n’a eu aucun problème ni avec ses camarades ni avec ses éducateurs ou professeurs. Donc, son succès est sans surprise. Je lui souhaite bonne chance pour la suite ».

Mathieu ZOUNDI, le Censeur, renchérit : « Je ne regrette rien d’avoir tenu Adama KOMI. Il jouait le rôle d’aspirateur dans la classe et avait pu installer une sorte de concurrence positive qui permettait à la classe de briller. Du point de vue comportemental, Adama est un modèle. Il est très respectueux, humble et dynamique. C’est tout cela qui lui a permis d’avancer. Nous prions tous pour lui afin qu’il puisse réaliser ses ambitions ».

Au moment où nous le quittions, Adama reçoit un billet d’avion "aller-retour " Ouagadougou-Abidjan de la part de Air Burkina.

Abdoulaye OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Titao

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Journée de rédevabilité du Conseil municipal de Réo

Vendredi 30 juillet 2021, à Réo, province du Sanguié.

L’Association Retour aux Sources (ARAS) organise la nuit de reconnaissance des établissements citoyens dénommée "Lycée Citoyen de Koudougou"

Samedi 31 juillet 2021, à l’hôtel Ramongwendé de Koudougou.

Rencontre d’échange et de concertation avec les membres du comité de gestion des infrastructures marchandes de la commune de Partiaga (boutiques des marchés, boutiques de rue, marché à bétail) et le bureau du Conseil municipal sur l’optimisation des infrastructures marchandes.

Du 18 au 19 juillet à Diapaga.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits