Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Dernier marché de bétail avant la Tabaski à Sapouy, une occasion pour vendeur (...)

Dernier marché de bétail avant la Tabaski à Sapouy, une occasion pour vendeur et acheteur de faire de bonnes affaires

Sapouy, veille de la fête de la Tabaski. Vendeurs et acheteurs de petits et grands ruminants, de la volaille, etc. se retrouvent au marché. Ambiance.

Il était 10h et les rayons du soleil se faisaient déjà sentir lorsque nous arrivions au marché à bétail de Sapouy. Là, on trouve de petits et grands ruminants, de la volaille et d’autres articles utiles à l’élevage des animaux. Comme tous les jours de marché, plusieurs cars venus de la capitale burkinabè, de Léo et du Ghana sont au rendez-vous pour embarquer les animaux. Mais ce 17 juillet, jour de marché, l’engouement est plus intense que d’habitude. Et pour cause, c’est le dernier marché avant la fête de Tabaski, communément appelée la « fête du mouton », prévue pour le mardi 20 juillet prochain. Vendeurs et acheteurs viennent pour faire de bonnes affaires.

Moutons en vente.

Le dernier marché à bétail avant la fête constitue une occasion pour les vendeurs d’animaux de la localité de se faire de l’argent. C’est une opportunité pour les vendeurs de vider leurs enclos afin de se ravitailler à nouveau. La plupart des vendeurs sont originaires de la localité. Les acheteurs, venus essentiellement de Ouagadougou, de Léo et du Ghana, sont des revendeurs. Ils viennent acheter les animaux à des prix relativement bas pour repartir les vendre à des prix plus élevés.

Les prix des animaux sont plus élévés que l’année précédente.
D’une manière générale, vendeurs et acheteurs se plaignent en général des prix des animaux qu’ils trouvent assez élevés.

Idrissa OUÉDRAOGO, acheteur de volaille.

Idrissa OUÉDRAOGO, un acheteur de volaille venu de Ouagadougou, se plaint du prix de la volaille, qu’il trouve plus cher à Sapouy que dans les autres villages. « Les poulets coûtent 3 250 francs CFA cette année. Nous allons les revendre une fois à Ouaga à 3 500 ou à 3 750 F CFA. » Il déclare que le bénéfice n’est pas consistant mais ils sont obligés s’ils veulent avoir de quoi manger.

Hamidou TAPSOBA, acheteur de moutons et de chèvres.

Hamidou TAPSOBA, un acheteur venu de la capitale pour les chèvres et moutons, affirme que l’année passée les prix des animaux étaient exorbitants et espère que cette année les choses seront différentes. « Nous espérons que les prix seront abordables cette année. Les moutons n’ont pas de prix fixe. Il y en a pour 35 000 F CFA et plus, ou moins. Il y a des chèvres de 15 000 F CFA et plus aussi. » Il garde l’espoir d’avoir ses animaux à des prix plus bas que ceux qui lui avaient été proposés. Le prix élevé des animaux s’expliquerait par la situation sécuritaire pour nombre d’entre eux.

Le jour de marché dans la commune de Sapouy concerne trois marchés, à savoir le marché à bétail, le grand marché et le marché de la bière de mil. Le marché se tient tous les jours et attire plusieurs commerçants de diverses localités. Les fidèles musulmans venus faire le marché souhaitent que le pays retrouve sa stabilité.

Elza NONGANA, Observatrice Civitac, Sapouy

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du plan d’action opérationnel financé par le Laboratoire Citoyennetés au profit de la commune de Manni, des séances de formation sont prévues au profit des élus locaux sur le processus d’élaboration du budget participatif

Les 20, 21 et 22 septembre 2021 à 9h à Manni

Commune de Manni : Séances de formation des élus locaux et agents de l’administration communale de la mairie sur le processus d’élaboration du Burkina participatif

Les 20, 21 et 22 septembre 2021 à 09h à Manni.

Prévention et gestion des conflits : le Programme DEPAC-2 forme des observateurs de l’APDG sur l’outil « KoboCollect »

Du 17 au 22 août 2021 à Fada N’Gourma

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits