Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Le collège de l’Amitié de Koudougou rebelote son prix de citoyenneté
Le collège de l’Amitié de Koudougou rebelote son prix de citoyenneté

Le collège de l’Amitié de Koudougou pour la deuxième fois consécutive a remporté la seconde édition de la nuit de récompense des établissements citoyens, dénommée « Lycée citoyen de Koudougou ». C’était le samedi 31 juillet 2021. Organisée par l’Association Retour Aux Sources (ARAS), cette activité, selon son promoteur vise à promouvoir la citoyenneté et le civisme en milieu scolaire.

Le civisme et la citoyenneté ont mal, surtout dans nos structures éducatives », a regretté Octave Zongo, président de l’Association Retour Aux Sources (ARAS). C’est dans le but de sauver ces deux « valeurs » indispensables à la vie de la jeunesse burkinabè, qu’est né le « Lycée citoyen de Koudougou ». Le concept se présente comme une compétition consistant à la mise en place d’un mécanisme, permettant aux différents établissements de s’auto-évaluer. « Notre objectif est de faire en sorte que les établissements soient les lieux où on apprend le savoir, mais aussi le savoir-être. Nous voulons que le burkinabè de demain puisse sortir de ces institutions scolaires », explique Mr Zongo.

Octave Zongo, président de l’Association Retour Aux sources (ARAS)

Pour cette deuxième édition du « Lycée citoyen de Koudougou », 15 établissements de la ville étaient en compétition. Et c’est finalement le vainqueur de l’édition dernière, le collège de l’Amitié de Koudougou, qui a rebeloté. Le lycée a pu convaincre l’équipe technique par le respect des bonnes pratiques en matière de civisme et de citoyenneté contenu dans la charte. Il s’agit de l’existence des associations des parents d’élèves (APE) dans les établissements en compétition, l’effectivité de la montée des couleurs, l’existence d’organes de gestion de la discipline scolaire et le fonctionnement des comités de gestion (COGES), entre autres.

Le proviseur du lycée de l’amitié de Koudougou, Charles BASSANÉ, s’est réjoui de la victoire de son établissement. « C’est la preuve que ce qui est fait au quotidien pour maintenir la discipline, afin de faire fonctionner les instances et pour que le lycée de l’Amitié fonctionne correctement, est reconnu », a-t-il souligné. Notre lycée n’a rien de particulier, poursuit Mr BASSANÉ. Il fait remarquer que c’est la résultante d’une synergie de travail. « Si on veut que ça fonctionne, chacun doit s’y mettre », recommande le proviseur du lycée de l’Amitié de Koudougou.

Les partenaires de l’association ont reçu des attestations de reconnaissance

Cette nuit de récompense des établissements citoyens de la ville de Koudougou, faut-il le rappeler, arrive au sortir d’une année scolaire émaillée par des crises. Une situation qui interpelle encore plus les acteurs à intégrer les valeurs de « civisme » et de « citoyenneté » dans leurs pratiques quotidiennes. « Ce sont des valeurs qui construisent le citoyen de demain, et améliorent les rendements scolaires », a relevé Mme Bernadette ZONGO/NITIÈMA, directrice régionale de l’enseignement post-primaire et secondaire du Centre-Ouest. Au regard de l’intérêt de ce genre d’activités pour la culture du civisme dans les établissements, elle a déploré leur faible participation à la compétition. Mme ZONGO a souhaité leur forte adhésion pour les éditions à venir.

Le comité d’organisation du concours « Lycée citoyen de Koudougou »

Cette activité s’inscrit en droite ligne avec la mise en œuvre du plan d’action 2021 de l’Association Retour Aux Sources (ARAS). Elle se tient grâce à l’accompagnement du Laboratoire Citoyennetés, dans le cadre du programme d’appui à la décentralisation et à la participation citoyenne (DEPAC-2), financé par la Coopération Suisse. Pour Mme Yvette BADINI, chargée de programme au Laboratoire citoyennetés (LC), la mise en œuvre du plan d’action de l’association contribue à l’atteinte des objectifs du programme DEPAC-2. « Cette soirée au-delà de la récompense des lauréats se veut être une tribune pour célébrer et magnifier la citoyenneté, le civisme, la culture de la paix et de la non-violence. C’est un moment fort pour développer le vivre-ensemble et encourager les comportements citoyens en milieu scolaire », conclut Mme BADINI.

Classement final
4ème- Collège d’enseignement général de Koudougou : deux lave-mains, une poubelle, un râteau, un drapeau et une attestation ;

3ème-Lycée professionnel national Maurice Yaméogo  : 1 ordinateur de bureau, quatre lave-mains, deux poubelles, deux râteaux, une attestation et un drapeau ;

2ème-Lycée communal Bangre Veenem de Youlou  : 1 ordinateur de bureau, cinq lave-mains, trois poubelles, deux râteaux, une attestation et un drapeau ;

1er-Collège de l’amitié de Koudougou  : 1 ordinateur de bureau, une imprimante, huit lave-mains, cinq poubelles, trois râteaux, une attestation et un drapeau.
Rappelons que les autres établissements ont été récompensés chacun par un râteau et un drapeau.

Abdoul Aziz KABORE, Observateur CIVITAC, Centre-Ouest

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Valorisation du patrimoine culturel du Burkina : ACT ÉCOLE fait découvrir les trésors touristiques du Kourittenga
Dans le cadre de son programme triennal, l’association Action pour la culture et le tourisme à l’école « ACT-ECOLE » a organisé, le mardi 18 juin 2024, deux activités majeures : une formation des guides (...) Lire la suite
Rentabilité du secteur touristique au Burkina : Le ministère en charge du Tourisme prône la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme
Le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme a tenu, le mardi 11 juin 2024, une session de sensibilisation sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le (...) Lire la suite
Musée national du Burkina Faso : exposition des « Masques : au-delà du visible »
Le Musée national du Burkina Faso (MNBF) a procédé, dans l’après-midi de ce vendredi 14 juin 2024 à Ouagadougou, au vernissage de son exposition permanente : « Masques : au-delà du visible ». La (...) Lire la suite
Toute l'actualité