Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Forum communal de la jeunesse de Bogandé : la jeunesse à l’avant-garde

Forum communal de la jeunesse de Bogandé : la jeunesse à l’avant-garde

Il s’est ténu au sein de la mairie de Bogandé ce lundi 2 aout 2021 un forum communal de redevabilité sur les droits à l’éducation, à la formation technique et professionnelle et la participation politique des jeunes. Ce forum a été organisé par le conseil communal de la jeunesse de Bogandé. La cérémonie a été présidée par le secrétaire général de la province représentant le haut-commissaire. IL était en compagnie du préfet, du commissaire central de police de Bogandé et du secrétaire général de la commune de Bogandé représentant le maire.

Le forum communal de redevabilité sur les droits à l’éducation, à la formation technique et professionnelle et la participation politique des jeunes organisé ce lundi 2 aout 2021 à la mairie de Bogandé, est une idée originale du conseil communal de la jeunesse de Bogandé avec l’appui technique et financier de la Coalition Nationale pour l’Education Pour Tous (CN-EPT/BF). L’objectif global de cette activité est d’amener les conseils municipaux à faire un bilan de la mise en œuvre de leurs plans d’action et autres réalisations en matière d’éducation, de formation technique et professionnelle et de participation de la jeune à la gestion des affaires publiques.

La jeunesse à l’avant-garde

Selon le secrétaire général de la commune, le bilan est plus-que satisfaisant car plusieurs réalisations ont été faites en faveur des jeunes de Bogandé notamment dans le domaine de l’éducation, de la formation professionnelle et de la participation des jeunes dans la gestion des affaires publiques. Comme réalisations on peut aisément noter l’appui à 35 scolaires en situation de vulnérabilité avec l’octroi d’une bourse, la construction de deux (02) cuisines pour cantines scolaire dans les écoles de Tiafouagous et de Yabdeni. Il y a également la formation de 40 jeunes exerçant dans l’économie formelle, la mise en place d’un centre d’informations et de documentation communale (PDDC) (encours).

Présentation du bilan à la jeunesse par le SG de la commune

Les conditions de vie de la jeunesse de Bogandé

Le président du conseil communal de la jeunesse de Bogandé Lamoussa KOMONDI a dépeint lors du forum, les conditions de vie des jeunes de Bogandé.
Sur le plan sécuritaire : Il a souligné que la plupart des jeunes sont assassinés car ils constituent la pépinière de combattants pour les deux fronts (Forces armées formelles (FDS, VDP, KWG) et les forces armées informelles). Ensuite le couvre-feu influe sur la mobilité et le loisir des jeunes. Et enfin le président souligne le fait que la jeunesse mène une vie très précaire accentuée par situation de déplacée.

En ce qui concerne l’emploi : le président affirme que la plupart des jeunes en milieu rural surtout ceux non scolarisés passent au moins 6 mois dans « le chômage » après les travaux agricoles. De plus le marché de travail n’est pas accessible pour de nombreux jeunes à cause des offres inadéquates de notre système éducatif (Enseignement général). Il déclare en effet que la commune manque de centre de formation professionnelle et technique. Pire les jeunes ne sont pas suffisamment accompagnés dans leur insertion professionnelle.

Dans le domaine éducatif : il souligne le fait que les jeunes sont victimes de la corruption et des rackets en milieu scolaires. Les jeunes sont victimes de chantage et de pénalité d’apprentissage en cas des frais de scolarité ou autres contributions non honorées.

Lamoussa KOMONDI président du conseil communal de la jeunesse de bogandé

Nonobstant ces conditions difficiles, la jeunesse de Bogandé a quelques aspirations. Étant un être en devenir, tout jeune se fonde l’espoir de devenir le plus utile dans sa société. Comme aspiration le président cite la compétence technique, la compétence politique et enfin une vie sociale réussie.

Au cours du forum des travaux de groupes ont été réalisés par les participants sur la contribution des jeunes aux assises nationale sur l’éducation. Ala suite de ces travaux, les participants ont remis au secrétaire général de la provine, leurs différentes attentes vis-à-vis du gouvernement. Ces attentes sont entre autres :
• Le renforcement sur la qualité de leurs enseignants
• La construction de centres de santé pour élèves
• La sécurisation des écoles par la construction des clôtures

Les participants en travail de groupe

Landry NIKIEMA Observateur CIVITAC Bogandé

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

La 6e édition de la semaine nationale de sécurité routière de l’ONASER s’annonce riche en couleurs

Elle se teindra du 09 au 13 août 2022, avec des séances de formation, d’information, de sensibilisation et de conscientisation, au programme.

La Randonnée pédestre Grand-Ouaga

Cette marche aura lieu le samedi 23 Juillet 2022, avec pour circuit Ouagadougou-Loubila. Le départ est prévu au siège de SOTRACO Somgandé, à partir de 05 h 00

Table ronde des partenaires sur l’approche Haute intensité de main-d’œuvre (HIMO)

25 mai 2022 à 8 h à Ouagadougou.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits