Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Atelier d’élaboration du plan d’action annuel de mobilisation des recettes (...)
Atelier d’élaboration du plan d’action annuel de mobilisation des recettes propres de la commune de Bogandé

Sous la houlette du Secrétaire Général (SG) de la province de la Gnagna Monsieur Abdoul Moumouni SONDE représentant le haut-commissaire, s’est tenu le mardi 3 aout 2021 dans la maison de la commune de Bogandé un atelier d’élaboration du plan d’action annuel de mobilisation des recettes propres de la commune de Bogandé. L’objectif était de contribuer à l’amélioration du recouvrement des recettes propres des communes en termes de transparence, d’efficacité et de critères d’orientations des contribuables. Cet atelier a connu la participation effective du bourgmestre Monsieur Max Adolphe LANKOANDE, des OSC, des services techniques déconcentrés et de toute personne dont la présence est jugée nécessaire.

Initialement prévu ce mardi 3 aout 2021 à 8h à la mairie de Bogandé cet atelier a finalement débuté à 10h07mn. Après les traditionnelles salutations d’usage, le SG a tenu à remercier l’assemblée pour sa patience et sa compréhension. L’assemblée retorque en ces termes :« a l’impossible nul n’est tenu ». A 10h17mn le SG déclare la session ouverte.
Forte dépendance des subventions de l’Etat, faible recouvrement des taxes communales, déficit dans la prévision de recette… le bilan financier de la décentralisation est sans conteste amer pour de nombreuses municipalités. C’est dans cette optique que le Giz en partenariat avec l’Etat burkinabè a mis en place le Programme de Décentralisation et de Cohésion Social (PDCS). Le Programme se fixe comme principal objectif de contribuer à l’amélioration du recouvrement des recettes propres des communes en termes de transparence, d’efficacité et de critères d’orientations des contribuables tout en tenant compte des couches vulnérables.

Paul MANTOU conseiller technique auprès de GIZ

Analyse de l’exécution du budget en recettes gestion, du premier semestre 2021.

Selon le chef de service de la comptabilité de la mairie M. Moussa LANKOANDE, le bilan est satisfaisant car sur une prévision semestrielle de 22 132 500 FCFA la commune a pu recouvrer en termes de recettes non fiscale 18 982700 F CFA. En ce qui concerne les recettes fiscales, sur une prévision semestrielle de 15 500 000 F CFA la commune a pu recouvrer 14 826 862 FCFA. Cependant, L’arbre ne doit pas cache la forêt » poursuit M.LANKOANDE ; car certaines lignes budgétaires nécessitent un certain nombre d’engagements de la part des autorités afin de recouvrir ces montants pour que le budget soit bien exécuté.
Selon le bourgmestre Max Adolphe LANKOANDE « aucun débit de boisson à Bogandé ne possède une autorisation d’ouverture. » Il promet donc de mettre en place de nouvelles stratégies afin de recouvrer toutes les taxes, en passant d’abord par des sensibilisations à travers la radio et avec des rencontres directes avec les acteurs concernés. Après quoi un recouvrement à l’amiable sera effectué et au cas échéant un recouvrement contentieux sera mis en place. « Nous savons que nous allons entrer en possession de nos taxes » conclut le bourgmestre.

Le bourgmestre de la maison de la commune

Plusieurs recommandations ont été formulées par les différents acteurs présents lors de l’atelier. Il s’agit entre autres :
 La construction d’une école communale
 Le paiement des taxes par les bouchers, les détenteurs de débit de boisson et de toute autre personne assujettie aux taxes
 L’utilisation du canal de la radio pour la sensibilisation
 Le respect des engagements pris par les autorités.
A la fin de l’atelier, le rapport a été adopté par acclamation dans la salle de conférence de la mairie.

Landry NIKIÈMA, Observateur Civitac, Bogandé

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité