Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Tansarga : Une saison Hivernale pas comme les autres
Tansarga : Une saison Hivernale pas comme les autres

On a l’impression que chaque année, il fait de plus en plus chaud au Burkina. Est-ce juste une impression ou s’agit-il de la réalité ? C’est loin d’être une impression, parce que depuis quelques années, on tire la sonnette d’alarme sur le phénomène du réchauffement climatique lié donc à un certain nombre de facteurs : facteur cosmique et surtout anthropique. Ce que nous vivons aujourd’hui n’est que la résultante de ces effets conjugués.

La saison pluvieuse s’annonce au grand bonheur de toute la population de la région, et plus particulièrement des habitants de la commune de Tansarga. En effet, ayant enduré la forte canicule des mois de mars à mai, c’est tout à fait normal que la majorité des personnes se réjouisse de vivre enfin la période hivernale. Les populations rurales, majoritairement agriculteurs, sont dans l’impatience mais aussi la crainte des poches d’excès ou de déficit pluviométriques. Dans les villes, même si les craintes ne sont pas de même degré, il faut dire que tout le monde n’est pas serein. Depuis maintenant quelques années, nous subissons les effets des changements climatiques avec son corollaire d’imprévus négatifs. En rappel septembre 2009, le Burkina Faso a enregistré sa véritable première inondation jamais égalée dans le pays.

Les pluies se sont installées au cours des deux premières décades du mois de Juillet. A partir de la décade suivante, les pluies sont devenues régulières et bien réparties, favorisant un bon développement des cultures. C’est le cas de la commune de Tansarga qui présente une forte pluviométrie compte tenu de sa position géographique. Elle en effet est située sur une Colline. Par conséquent les semis des paysans se sont bien développés, et nous pouvons voir par cette image la taille des tiges de mille.

Tiges de mille dans la commune de Tansarga

La saison agricole dans la commune de Tansarga ! bas son plein
Vivement une bonne fin des pluies, pour le bonheur des agriculteurs !

LUC COMBARY, Observateur Civitac, TAPOA

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité