Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Employabilité au Gulmu : Job Booster SEC pour une jeunesse plus (...)
Employabilité au Gulmu : Job Booster SEC pour une jeunesse plus résiliente

Créer un écosystème favorable à l’emploi des jeunes de la région de l’Est. Telle est l’ambition d’une initiative du Conseil régional de la Jeunesse de l’Est avec ses partenaires dans plusieurs communes de la région.

Après un premier projet dénommé Job Booster Burkina Faso, lancé en 2018 et qui a déjà permis de créer plus de 10 000 emplois, Woord Daad a lancé en 2020, en partenariat avec le secrétariat permanent des ONG et le Conseil National de la Jeunesse, un nouveau projet dénommé Job Booster SEC.
D’une durée de trois (03) ans, le projet co-financé par l’Ambassade du royaume des Pays-Bas au Burkina Faso, veut créer 10 000 emplois dans les régions du Sahel, de l’Est et du Centre Nord. Ces régions sont, selon le CONASUR, les zones les plus vulnérables accentuées par l’insécurité.

Si le Burkina Faso veut efficacement lutter contre le terrorisme, il est nécessaire, indique le CRJ-Est, d’envisager la riposte de façon holistique. Il faut donner des perspectives d’avenir aux jeunes qui sont des acteurs dans la crise. Il faudra donc les écouter et leur donner l’opportunité de satisfaire leurs attentes légitimes dont la plus prégnante est celle de l’emploi, confesse Fimba OUOBA président du CRJ-Est.

Formation en entrepreneuriat à Madjoari, facilitée par l’Organisation internationale des Migrants.

Le programme est présentement opérationnelle dans plusieurs communes de la région et fait déjà des heureux. A l’instar des jeunes de Tibga, de Fada, de Diabo, de Pama, ou de Kompienga, ceux de Diapangou ont bénéficié de plusieurs formations en entrepreneuriat et en leadership. Ils sont ensuite encadrés pour la création de petites entreprises. L’objectif qui engage le CRJ-Est dans ce projet, continue M. OUOBA, est de booster les opportunités d’emploi dans nos communes. C’est pourquoi ils travailleraient donc à un changement systémique dans le marché régional de l’emploi, par l’implication des autorités communales, des leaders de la jeunesse, des associations, des coopératives, et des groupements. Par une telle action ils désirent « parvenir à faire une cartographie intégrale des opportunités d’emploi dans les communes ».

La résilience, le maitre-mot

Nous pouvons travailler ensemble à rendre notre jeunesse vraiment résiliente, plaide Fimba OUOBA. Il nourrit le vœu que le CRJ-Est, à travers ce projet d’employabilité puisse engranger des acquis dans la région au bénéfice des jeunes.
A cet effet, ils prévoient :

  • Travailler au renforcement de la société civile et des acteurs du secteur privé pour un dialogue efficace avec les acteurs étatiques et une influence sur les politiques publiques ;
  • Promouvoir la facilitation de l’accès des jeunes vulnérables (dont 60% de femmes) à des services de développement de compétences pertinentes et de qualité pour une meilleure employabilité ;
  • Impulser l’acquisition d’emplois décents par les jeunes : 85% de travail indépendant, 15% de travail salarié.

Tûwênd Nooma Jean Damase ROAMBA, Observateur Civitac, Fada N’Gourma

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité