Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Sahel/Agriculture : le BUNASOLS sensibilise les producteurs sur les bonnes (...)

Sahel/Agriculture : le BUNASOLS sensibilise les producteurs sur les bonnes pratiques agricoles et sur les mesures barrières contre la covid-19

A la faveur d’une caravane organisée le 15 août 2021 à Dori, le Bureau National des Sols (BUNASOLS) s’est engagé à sensibiliser les populations de la région du Sahel non seulement sur les bonnes pratiques agricoles, mais également sur les mesures barrières contre la covid-19. Organisée grâce à l’appui de l’Office Chérifien des Phosphates (OCP) du Royaume du Maroc, la caravane a regroupé les autorités administratives, ainsi que les responsables des organisations paysannes de la région.

En choisissant la région du Sahel ce 15 août 2021 pour dérouler cette activité de sensibilisation, le Bureau National des Sols (BUNASOLS), fidèle à ses engagements, entend apporter sa contribution en vue de la promotion par les producteurs, des bonnes pratiques agricoles axées sur la fertilisation raisonnée des sols et des cultures. Il s’agit également pour cet établissement public de l’Etat, de s’impliquer dans la lutte contre la covid-19 qui sévit dans le pays depuis 2020.

« Pour produire, il faut être en bonne santé pour le faire »

« On a constaté depuis un certain temps que les rendements issus des engrais utilisés ne sont pas à la hauteur des efforts des producteurs. Au contraire, le rendement baisse et cela dégrade les sols. On aurait donc souhaité qu’ils comprennent cette fertilisation raisonnée afin de rehausser leurs rendements. Produire plus sans conséquences sur l’environnement », explique Adama SAWADOGO, directeur des cartographies pédologiques et de l’évaluation des terres au BUNASOLS, par ailleurs représentant le directeur général à cette caravane.

Sur le choix du BUNASOLS de faire de la sensibilisation sur les mesures barrières, M. SAWADOGO fait comprendre qu’il est important que la population prenne conscience de la situation sanitaire qui prévaut de nos jours afin de mieux se protéger contre la maladie. « Pour produire, il faut être en bonne santé pour le faire », ajoute-t-il. Il a saisi l’opportunité pour renouveler, au nom du directeur général et de l’ensemble du personnel, ses remerciements à la fondation de l’Office Chérifien des Phosphates (OCP) avec qui, confie-t-il, le BUNASOLS entretient d’excellentes relations.

Les caravaniers ont pu compter sur la forte mobilisation des différents acteurs

Le Haut-commissaire de la province du Séno, Maurice KONATE, quant à lui, s’est d’abord réjoui de voir la forte mobilisation des acteurs. « Cela témoigne de l’importance et de l’intérêt que chacun et chacune accorde au développement de cette région durement éprouvée par les changements climatiques, la maladie de la covid-19 et l’insécurité », a noté le représentant du gouverneur de la région. Il a aussi salué la collaboration entre le BUNASOLS et l’OCP qui a favorisé la conduite de ces activités de sensibilisation.

Une initiative positivement appréciée par les participants

Les participants de la région à cette caravane, louent pour leur part, l’initiative. « C’est une occasion pour rencontrer l’ensemble des organisations paysannes qui interviennent directement sur le terrain pour l’accroissement de la production agricole. Qui mieux que ces acteurs pour contribuer à l’amélioration des sols. C’est pourquoi nous avons fait en sorte qu’ils soient tous là pour pouvoir échanger autour de la grande question liée à la fertilisation des sols », fait remarquer Soumaila BADINI, directeur régional de l’agriculture du Sahel. Son souhait, que les participants puissent, à leur tour, être des relais auprès des communautés qui n’ont pas pu faire le déplacement.

De son côté, le secrétaire général de la chambre d’agriculture du Sahel, Hassan BARGO se réjouit également de la tenue de l’activité : « Cette journée est la bienvenue parce que nous sommes en pleine campagne agricole. Nos attentes, c’est que les producteurs puissent avoir les bonnes pratiques, et qu’ils soient également sensibilisés sur la covid-19 car pour beaucoup, la maladie n’existe plus. » Et ce sont des bidons de solution hydro alcoolique, des masques, des savonnettes et des visières qui ont été remis à la direction régionale de l’agriculture qui se chargera la distribution.

Des dizaines de litres de solution hydro alcoolique et des centaines de masques, de savonnettes, ainsi que de visières offerts par la caravane

Si cette activité a pu voir le jour, il faut rappeler que c’est grâce à une convention de partenariat qui a été signée en 2020 entre le BUNASOLS et l’OCP, à travers le Ministère de l’Agriculture, des Aménagements hydro agricoles et de la Mécanisation. Cette convention fait suite à celle de 2017 qui avait déjà permis d’acquérir du matériel roulant, de renforcer les capacités scientifiques et techniques de cinquante (50) cadres du Ministère en charge de l’agriculture, d’organiser une caravane agricole en 2018 dans quatre (04) régions du Burkina Faso. Elle avait pour objectif l’élaboration de la carte de fertilité des sols d’une zone pilote de 100 000 ha d’une part, et d’autre part, la sensibilisation des producteurs aux bonnes pratiques agricoles axées sur la fertilisation raisonnée des sols et des cultures.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Correspondant, Sahel

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du plan d’action opérationnel financé par le Laboratoire Citoyennetés au profit de la commune de Manni, des séances de formation sont prévues au profit des élus locaux sur le processus d’élaboration du budget participatif

Les 20, 21 et 22 septembre 2021 à 9h à Manni

Commune de Manni : Séances de formation des élus locaux et agents de l’administration communale de la mairie sur le processus d’élaboration du Burkina participatif

Les 20, 21 et 22 septembre 2021 à 09h à Manni.

Prévention et gestion des conflits : le Programme DEPAC-2 forme des observateurs de l’APDG sur l’outil « KoboCollect »

Du 17 au 22 août 2021 à Fada N’Gourma

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits