Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Sahel : Deuxième session extraordinaire des conseillers municipaux de la (...)

Sahel : Deuxième session extraordinaire des conseillers municipaux de la commune de Gorom-Gorom

Les conseillers municipaux de la commune de Gorom ont tenu une session extraordinaire les mardi 17 et mercredi 18 août 2021. Cette session extraordinaire a été présidée par Monsieur Ibrahim Ag ATTAHIR, Maire de ladite commune, assisté par Monsieur Ali Mamoudou MAIGA, secrétaire de séance. Une session lors de laquelle plusieurs points ont été abordés dont : la lecture et l’amendement du procès-verbal de la session municipale passée, le compte-rendu de la mission du maire en Europe dans le cadre du projet PADES et l’octroi des bourses professionnelles et universitaires.

Dans sa communication, monsieur le Maire a vivement remercié les conseillers municipaux qui ont effectué le déplacement à Gorom-Gorom pour prendre part à la session malgré le contexte sécuritaire. Il les a invités à être attentifs et assidus aux travaux. Il a aussi témoigné toute sa gratitude à l’endroit des responsables des services techniques et des personnes ressources qui accompagnent la Mairie.

Reboisement

A l’issue de ces formalités, monsieur le Maire a donné le chronogramme des activités de la session qui a été examiné, amendé et adopté comme suit :
• Lecture, amendement et adoption du procès-verbal de la deuxième session ordinaire de l’année 2021 du conseil municipal ;
• Communication sur l’assistance juridique gratuite des personnes vulnérables ;
• Compte rendu de la mission du président du conseil municipal en France ;
• Bilan de l’octroi des bourses communales aux élevés et échange sur l’octroi de nouvelles bourses aux nouveaux bacheliers ;
• Échange sur l’interdiction de cultiver les denrées de hauteur dans le chef-lieu de la commune ;
• Examen et adoption de délibération ;
• Informations diverses
Après lecture et amendement du procès-verbal, le maire a fait son compte rendu sur sa mission en France dans le cadre du projet PADES. L’objectif de cette mission était de négocier un prolongement du projet PADES, puis demander un financement aux bailleurs pour la seconde phase du projet. Il a aussi rencontré le ministre des affaires étrangères pour négocier un financement du barrage de Saouga, un village situé à 12km de Gorom. « J’ai la ferme conviction que le barrage et d’autres projets seront à nos portes car les négociations sont jusqu’à présent en cours et cela promet de belles collaborations » expliqua le maire dans sa communication.

Le second point entamé concerne les bourses universitaires octroyées par la mairie chaque année. Il faut rappeler que chaque année la mairie octroie 35 bourses aux nouveaux bacheliers. Cette année les conseillers municipaux ont décidé d’octroyer 60 bourses aux nouveaux bacheliers de la province de l’Oudalan. « Nous avons décidé d’octroyer cette année ; plus de bourses aux nouveaux bacheliers car nous sommes contents de leurs résultats. Ils ont bien travaillé malgré les arrêts de cours dus à la situation sécuritaire de la province » s’exprima un conseiller municipal

Don de vivres

Le deuxième jour de la session a débuté par une cérémonie officielle de remises de vivres et des plantes à la mairie par l’entreprise TECHNO-SECURITY. S’en est suivi un reboisement au sein de la mairie. Les conseillers ont décidé de faire don de ce riz aux personnes déplacées et vulnérables de la commune le même jour. Le second point a concerné la communication sur l’assistance juridique gratuite des personnes vulnérables. Le président du tribunal a expliqué que l’assistance judiciaire est un fond octroyé par l’Etat pour aider les personnes qui ont des dossiers en justice, mais qui n’ont pas les moyens de se procurer un d’avocat pour les défendre. Parmi ceux qui peuvent bénéficier il y’ a les enfants victimes de la traite, et des violences.

Cette session a pris fin avec la rubrique Divers, qui a concerné principalement l’octroi des vivres aux Personnes Déplacées Internes (PDI), et le don des moulins et tricycles à certains villages. Elle a aussi été le lieu d’échanges sur l’interdiction de cultiver les denrées de hauteur dans le chef-lieu de la commune, sur l’examen et adoption de délibération et s’est conclue avec les informations diverses.

TINI TRAORÉ, Observatrice Civitac, Gorom-Gorom.

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du plan d’action opérationnel financé par le Laboratoire Citoyennetés au profit de la commune de Manni, des séances de formation sont prévues au profit des élus locaux sur le processus d’élaboration du budget participatif

Les 20, 21 et 22 septembre 2021 à 9h à Manni

Commune de Manni : Séances de formation des élus locaux et agents de l’administration communale de la mairie sur le processus d’élaboration du Burkina participatif

Les 20, 21 et 22 septembre 2021 à 09h à Manni.

Prévention et gestion des conflits : le Programme DEPAC-2 forme des observateurs de l’APDG sur l’outil « KoboCollect »

Du 17 au 22 août 2021 à Fada N’Gourma

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits