Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Une formation au profit des apiculteurs du Ziro pour booster leurs (...)
Une formation au profit des apiculteurs du Ziro pour booster leurs productions

Les producteurs et transformateurs de miel dans la province du Ziro ont bénéficié d’un renforcement de capacités en apiculture le vendredi 20 août 2021 à la miellerie de Sapouy. Les participants venus des villages environnants et de la localité ont acquis des connaissances sur les différentes techniques de production, le domaine de l’apiculture par rapport aux différents matériels qu’il faut pour une production intensive. L’objectif de cette formation était de renforcer les capacités des apiculteurs de la région pour une production accrue du miel.

C’est une vingtaine d’apiculteurs qui ont pris part à cette rencontre de renforcement des capacités. Tous produisent déjà le miel, mais sont venus apprendre les techniques modernes pour une plus meilleure production. Cette formation est une initiative de l’unité de production et de transformation du miel de Sapouy, une unité composée de 7 coopératives.

Président des producteurs de miel du Burkina

Selon l’abbé Fidèle KINDA, président des producteurs de miel du Burkina, la rencontre vise à inculquer aux participants les meilleures manières de production du miel. « Actuellement nous sommes en train de voir comment trouver une ruche type de notre zone, au lieu d’aller chercher les ruches modernes qui coutent chères. Nous pouvons utiliser les ruches traditionnelles que l’on va essayer de réadapter en tenant compte de certains aspects et la manière d’élever des abeilles ». Il renchérit en disant que les apiculteurs peuvent produire leurs propres ruches en vue d’accroitre leur production du miel.

Modèle de ruche réadaptée

Les participants avaient déjà bénéficié d’une première formation. Pour cette seconde vague, les modules ont porté sur la connaissance de l’abeille, son comportement, comment elle se reproduit, sur les conditions optimums pour que l’abeille se reproduise bien, et les matériels qu’il faut. Elles ont aussi porté sur comment procéder pour avoir le matériel complet, les périodes et milieux propices de production et les paramètres à contrôler pour obtenir une meilleure production.

Participante à la formation

Mariam SAMA, la seule femme ayant participé à cet apprentissage se réjouit de ce qu’elle a appris en apiculture. « Avant que je ne prenne part à cette formation, mon mari produisait le miel et jusqu’à présent il utilisait les ruches traditionnelles. Quand il produit son miel, les enfants bénéficient et moi aussi j’obtiens l’argent de popote grâce à la vente du miel. Donc lorsque j’ai entendu qu’il y a une formation sur l’apiculture, je suis venue avec empressement pour renforcer mes connaissances en apiculture ».
Selon les premiers responsables de l’unité de production et de transformation du miel, d’autres formations sur la question verront le jour dans les mois prochains.

Elza NONGANA, Observatrice Civitac, Sapouy et Léo

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité