Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Sahel : formation des conseillers municipaux de la commune de Gorom-Gorom (...)

Sahel : formation des conseillers municipaux de la commune de Gorom-Gorom sur la décentralisation et la bonne gouvernance

Du 2 au 3 septembre 2021 s’est tenue, dans la salle de la marie de Gorom, une formation des acteurs de la commune de Gorom-Gorom de la province de l’Oudalan. Cette formation a porté sur les thématiques telles que le rôle des conseillers municipaux dans la gestion et le développement des collectivités locales, la problématique de la participation et l’interpellation citoyenne et la gestion des plaintes dans un contexte de décentralisation.

Pour le formateur Sié KAMBOU, la bonne gestion et la construction du développement communal requièrent la mobilisation et l’engagement de plusieurs acteurs formant une équipe aux responsabilités et missions différentes. Dans la gouvernance locale, il y a la redevabilité - qui porte sur l’exercice du compte-rendu de la gestion des biens publics locaux par les élus - aux populations locales et vers d’autres acteurs ou institutions prévus par la loi. La redevabilité s’impose comme un principe clé de bonne gouvernance (locale comme associative). Divers niveaux de redevabilités s’imposent aux gouvernants locaux. Mais nous nous intéressons principalement au compte-rendu à la base, où les initiatives et les mécanismes réglementaires restent faibles. La redevabilité ne saurait être perçue comme un service rendu par l’élu au citoyen mais plutôt comme un devoir à accomplir dans une dynamique de culture citoyenne.

Les conseillers municipaux.

« Cette formation nous a vraiment été bénéfique car nous avons appris beaucoup de choses. Avant, lorsque le gouvernement veut faire une réalisation dans un village, il vient le faire sans demander nos avis. Pourtant, ce n’est pas de cette chose dont nous avons besoin. Par exemple, il peut décider de faire un puits dans le village, il ne consulte pas les gens du village de l’emplacement, ils font le puits et personne ne puise cette eau du puits. Cela peut être dû à la distance ou le fait que cette réalisation est dans une zone interdite, c’est du gâchis. De nos jours c’est nous qui allons voir le maire pour lui soumettre nos problèmes, et c’est à la suite de cela que le conseil d’administration décide si on peut nous l’accorder ou pas », nous confie Amadou BILALI, un conseiller municipal.

Selon le premier adjoint au maire de la commune de Gorom, la journée de redevabilité ne saurait être perçue comme un service rendu par l’élu au citoyen mais plutôt comme un devoir à accomplir dans une dynamique de culture citoyenne. Cette journée de redevabilité constitue un véritable vecteur d’une bonne gouvernance dans ce sens qu’elle
• renforce la confiance entre gouvernants et gouvernés ;
• limite les conflits liés aux rumeurs ;
• limite les malversations et les détournements de deniers publics ;
• permet une meilleure prise en compte des préoccupations citoyennes ;
• légitime les actions des gouvernants ;
• stimule la participation citoyenne ;
• motive et rassure les Partenaires techniques et financiers (PTF) ;
• permet d’accroître l’appui des partenaires avec la transparence.

Les participants.

Nous saluons cette belle initiative de la part de la commune car elle nous permet chaque jour de renforcer nos capacités.

Tini TRAORÉ ; Observatrice Civitac, Gorom-Gorom

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Journée de dialogue et d’interpellation citoyenne de la commune de Fada N’Gourma, à Ouagadougou

Commune de Fada N’Gourma : Journée de dialogue et d’interpellation citoyenne (JDIC), le samedi 15 janvier 2022 à 10h à l’hôtel de ville de Ouagadougou

Commune de Fada N’Gourma : Journée de dialogue...

Commune de Fada N’Gourma : Journée de dialogue et d’interpellation citoyenne (JDIC), le jeudi 13 janvier 2022 à 09h à Fada N’Gourma

Session nationale de l’Observatoire national de prévention et de gestion des conflits communautaires (ONAPREGECC)

14 décembre 2021.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits