Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Entrepreneuriat agricole : Kilsi Holding en parle à Koudougou en marge d’une (...)

Entrepreneuriat agricole : Kilsi Holding en parle à Koudougou en marge d’une conférence

Dans le cadre du lancement de son projet « Grand fermier du Burkina », l’entreprise Kilsi Holding a organisé une conférence publique sur l’entrepreneuriat agricole des jeunes, le jeudi 16 septembre 2021, à Koudougou.

A travers cette conférence, Kilsi Holding a voulu expliquer les opportunités liées au domaine agro-sylvo-pastoral à la jeunesse de Koudougou. « Quels sont les enjeux de l’entrepreneuriat agricole pour la jeunesse ? », « Quelles opportunités d’investissement dans l’agriculture ? », « Comment faire comprendre l’entreprise agricole aux jeunes ? » et « Comment entreprendre dans l’agriculture ? » Autant d’interrogations qui ont trouvé des réponses auprès du communicateur, Dr Moïse KABORÉ.

Les jeunes sont venus pour s’informer sur les opportunités liées au domaine agricole.

A l’en croire, l’entrepreneuriat agricole peut se positionner aujourd’hui comme une porte de sortie pour la jeunesse en quête d’emploi. Cependant, on constate le désintérêt des jeunes face à l’agriculture, du fait qu’ils ne s’orientent pas vers des filières agricoles, fait remarquer Dr KABORÉ. Il faudrait y croire pourtant, lance-t-il. Dans sa présentation, il a caricaturé qu’au Burkina Faso on estime à des millions d’hectares les terres cultivables non utilisées ; à cela s’ajoute un besoin de plus de 6 000 têtes de volaille par jour dans la seule ville de Ouagadougou. Des constats qui démontrent à quel point il y a un réel besoin dans le secteur agro-sylvo-pastoral, selon le conférencier du jour. Et de rappeler à la jeunesse qu’il y a toujours de la place à se faire dans le domaine.

Dr Moïse KABORÉ rassure que c’est un secteur où il est facile d’investir, parce qu’il ne demande pas beaucoup d’investissements. A côté de cela, sa rentabilité est illimitée, ajoute-t-il. « Sachez que le domaine agro-sylvo-pastoral, c’est l’avenir », lance le PCA de Kilsi Holding, Kassoum ILBOUDO. Ces mots ont semblé avoir reçu un écho favorable aux yeux des participants. Daouda OUÉDRAOGO est l’un d’entre eux. « Cette conférence me donne beaucoup d’idées. J’ai déjà la création de mon entreprise agricole en tête. Et je sais que je vais faire des merveilles dans ce domaine », confie-t-il. Daouda poursuit également que grâce aux services offerts par Kilsi Holding dans le cadre du projet « Grand fermier du Burkina », il reste convaincu que son projet agricole verra le jour.

Kassoum ILBOUDO, PCA de Kilsi Holding.

Il faut noter que le projet « Grand fermier du Burkina » de Kilsi Holding consiste en la création de pôles de production agro-pastorale, regroupant plusieurs porteurs de projets dans une même zone afin de faciliter leur accompagnement. Cette conférence arrive 2 jours avant le lancement du projet dans le Centre-Ouest, prévu pour le samedi 18 septembre 2021, dans la commune de Sourgou.

Abdoul Aziz KABORÉ, Observateur Civitac, Centre-Ouest

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Entrepreneuriat féminin : des jeunes filles formées par l’association « Her Rising » à Koudougou
Table ronde des partenaires sur l’approche Haute intensité de main-d’œuvre (HIMO)

25 mai 2022 à 8 h à Ouagadougou.

Opération « mana-mana : mon acte patriotique pour ma ville »

Le samedi 30 avril 2022 à Ouagadougou, au quartier Patte d’Oie, sur l’avenue de l’Insurrection populaire.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits