Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Inégalités et justice fiscale au Burkina Faso : CERA/FP plaide pour un (...)

Inégalités et justice fiscale au Burkina Faso : CERA/FP plaide pour un changement

Le Centre d’études et de Recherches Appliquées en Finances Publiques (CERA/FP) en partenariat avec OXFAM Burkina ont organisé les 16 et 17 septembre 2021 à Ouagadougou, un cadre d’échange entre les hommes de médias, les OSC et les parlementaires sur la campagne ‘justice fiscale’. L’objectif était d’une part d’impliquer plus les médias et les OSC dans la sensibilisation sur la justice fiscale et d’autres part, de plaider auprès des parlementaires pour une fiscalité progressive qui répondrait aux besoins et réalités des citoyens. La rencontre s’est tenue entre les organisateurs, les médias et les OSC. Les parlementaires n’ont pas pu répondre présent à l’invitation.

Sur la communication donnée par M. Hermann DOANIO, Secrétaire Exécutif de CERA/FP, on peut retenir que les inégalités se creusent au Burkina Faso et partout dans le monde. Elle crée encore un fossé entre le riche et le pauvre et menace la cohésion de nos sociétés. Mais loin d’être une fatalité, elles peuvent être combattues si l’on se donne les moyens

M. Hermann DOANIO, Secrétaire exécutif de CERA/FP

Bien que l’accès aux services sociaux de base ait connu une amélioration, les inégalités de genre selon le statut économique et régional demeurent encore importantes. Si l’incidence de la pauvreté a également diminué, le niveau des inégalités économiques demeure encore élevé. Avec la pandémie de la covid-19 que connait le pays depuis 2020, on se demande si les inégalités ne connaitront pas une exacerbation. Le communicateur fait noter que l’évasion fiscale constitue aujourd’hui un problème réel au Burkina Faso sans une réponse adéquate du politique. Dans les grandes entreprises, les révélations sur les dividendes recors reversées aux actionnaires et sur les écarts ne sont pas suivies d’actions correctrices à la hauteur des forfaits. Il s’agit là d’une fiscalité insuffisamment ré distributive.

L’intérêt de cet atelier avec les élus du peuple et avec l’ensemble des médias partenaires selon Yoropo Abdoul DEMBÉLÉ, Président du Conseil d’Administration de CERA/FP, c’est de « porter auprès des députés qui sont la voix du peuple et à travers les OSC, faire des analyses et remonter auprès des députés les grandes préoccupations qui sont liées aux conditions de vie des populations. Il s’agit de montrer aux députés qu’aujourd’hui nous sommes dans un contexte où malgré les grandes décisions qui sont prises et les grands moyens qui sont déployés pour faire en sorte que le burkinabè puisse vivre dans les meilleures conditions, les politiques qui sont mises en œuvre ont des insuffisances. ».

M. Yoropo Abdoul DEMBÉLÉ, Président du Conseil d’Administration de CERA/FP

Selon CERA/FP, il s’agit de faire en sorte qu’au niveau du gouvernement les politiques de mobilisation des ressources soient conduites de façon transparente, équitable et progressive pour faire en sorte que les citoyens qui contribuent à la mobilisation des ressources puissent le faire à la hauteur de leur moyen. Il s’agit également de travailler à ce que la fiscalité ne constitue pas un outil d’accentuation des inégalités entre les citoyens.

Pour ce qui concerne la question de la justice sociale

« Au Burkina, nous avons un système fiscal qui est appliqué et nous estimons qu’il y a des efforts à faire dans son application. Il ne faut pas que cette fiscalité soit appliquée au détriment des plus démunis. » affirme monsieur DEMBÉLÉ. Selon lui, jusqu’à présent, le système fiscal burkinabè reste toujours à la faveur d’une certaine classe sociale. « Nous voulons donc montrer aux députés à travers des chiffres, que beaucoup d’efforts peuvent être faits pour améliorer notre système de collecte des ressources et redistribuer ces ressources pour les citoyens aujourd’hui qui en ont le plus grand besoin.
Les participants ont fait des propositions qui seront portées auprès des parlementaires pour une fiscalité plus adaptée aux citoyens.

Céline SÉOGO, Observatrice Civitac, Ouagadougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier à mi-parcours du Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun

Le Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun organise un atelier à mi-parcours 2021-2022 de son intervention dans les deux régions. Cet atelier se tiendra le 30 novembre 2022 à partir de 9h, à Ouagadougou.

La 6e édition de la semaine nationale de sécurité routière de l’ONASER s’annonce riche en couleurs

Elle se teindra du 09 au 13 août 2022, avec des séances de formation, d’information, de sensibilisation et de conscientisation, au programme.

La Randonnée pédestre Grand-Ouaga

Cette marche aura lieu le samedi 23 Juillet 2022, avec pour circuit Ouagadougou-Loubila. Le départ est prévu au siège de SOTRACO Somgandé, à partir de 05 h 00

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits