Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Devoir de redevabilité : le conseil régional du sahel face à la population du (...)
Devoir de redevabilité : le conseil régional du sahel face à la population du Soum

Le conseil régional du sahel a tenu sa première journée de redevabilité provinciale à Djibo dans le Soum, le mardi 21 septembre 2021 dans la salle de conférence de la mairie de Djibo. Elle vise à rendre compte à la population des activités réalisées depuis juin 2017 à juin 2021, soit quatre années d’activités. Cette initiative a bénéficié du soutien financier du Laboratoire Citoyennetés.

Après l’étape de Dori en juin dernier, le conseil régional du Sahel a jugé nécessaire de rendre compte davantage à la population de base. D’où l’idée d’une tournée provinciale. C’est dans cette optique qu’il a tenu sa première journée provinciale de redevabilité le mardi 21 septembre 2021. Après une projection d’un film documentaire de 52 minutes qui retrace les différentes réalisations, la population a pu échanger avec les premiers responsables du conseil régional.

Au titre des réalisations au profit de la province, on note la construction de plus de 20 salles de classe, des clôtures d’établissement, le soutien de plusieurs laiteries en matériels de production et bien d’autres réalisations. Au titre des perspectives pour le dernier trimestre de l’année 2021, le Président du conseil régional du sahel, Hamidou DICKO, a informé la population que la réalisation de plusieurs forages, de boulis pastoraux, d’équipement du lycée provincial en tables bancs et bien d’autres investissements à hauteur de plus de 160 millions de FCFA est prévu où est en cours.

Tour à tour, les jeunes, les femmes, et les personnes âgées ont remercié le conseil régional pour l’initiative malgré le contexte sécuritaire difficile. Ils ont remercié le conseil régional du Sahel pour toutes les réalisations faites au profit de la population. Cependant des problèmes comme l’état de la route Kongoussi- Djibo, l’accès à l’eau potable, l’aménagement du barrage de Djibo, le retour des institutions financières dans la ville de Djibo, l’accompagnement des jeunes et des femmes ont été soulevés par les participants.

A toutes ces questions les premiers responsables ont donné des réponses qui semblent satisfaire la population. Le haut-commissaire de la province du Soum, Issaka BARRO, représentant le patron de la cérémonie, le Gouverneur de la région du Sahel, a salué le conseil régional pour cette initiative. Il a manifesté également toute sa satisfaction vis -à -vis de ces différentes réalisations qui ont été faites au profit de la population. Le même exercice sera fait dans les jours à venir dans les autres provinces de la région.

Séni TIEMTORÉ, Chargé de communication du Conseil régional

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Valorisation du patrimoine culturel du Burkina : ACT ÉCOLE fait découvrir les trésors touristiques du Kourittenga
Dans le cadre de son programme triennal, l’association Action pour la culture et le tourisme à l’école « ACT-ECOLE » a organisé, le mardi 18 juin 2024, deux activités majeures : une formation des guides (...) Lire la suite
Rentabilité du secteur touristique au Burkina : Le ministère en charge du Tourisme prône la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme
Le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme a tenu, le mardi 11 juin 2024, une session de sensibilisation sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le (...) Lire la suite
Musée national du Burkina Faso : exposition des « Masques : au-delà du visible »
Le Musée national du Burkina Faso (MNBF) a procédé, dans l’après-midi de ce vendredi 14 juin 2024 à Ouagadougou, au vernissage de son exposition permanente : « Masques : au-delà du visible ». La (...) Lire la suite
Toute l'actualité