Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Gorom-Gorom : lancement du projet Santé Mentale Soutien Psychosocial par (...)

Gorom-Gorom : lancement du projet Santé Mentale Soutien Psychosocial par l’association ECLUD

Le mardi 21 septembre 2021 s’est tenu, dans la salle de la mairie de Gorom-Gorom, le lancement du projet SMSPS (Santé Mentale Soutien Psychosocial) avec la participation de plusieurs ONG et Associations, ainsi que des autorités administratives et locales. C’est un projet organisé par l’Association Eveil Club avec l’appui financier de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). Cette activité avait pour objectif d’informer les autorités ainsi que les communautés sur les actions à réaliser en vue de susciter leurs engagements et leurs accompagnements dans la mise en œuvre du projet.

Eveil Club pour le Développement (ECLUD) est une association de jeunes étudiants qui a vu le jour en 2005 à DJIBO. Depuis sa création, l’association élabore chaque année un plan d’action qu’elle s’emploie à exécuter selon ses moyens. Jusque-là, il s’agit principalement d’activités de sensibilisation sur ces domaines d’intervention : Activités Vacances, et protocole club de donneur de sang. Les types de sensibilisations sont entre autres des formations à l’endroit des jeunes, des conférences, des visites à domicile, des focus groupes, des thé débats sur divers questions liées au développement. L’association compte aujourd’hui environ une centaine de membres et reste ouverte à de nouvelles adhésions. Elle a pour objectif d’œuvrer à l’éveil et à l’épanouissement des populations du Burkina.

Les participants.

Certaines régions du Burkina Faso connaissent depuis 2016 des attaques terroristes et des conflits communautaires ayant provoqué un déplacement massif des populations vers certaines localités où la sécurité semble être une garantie. Le nombre de PDI est passé de 1 074 993 en décembre 2020 à 1 423 378 à la date du 31 Aout 2021 selon le gouvernement et OCHA. Ces personnes ayant tout abandonné et dont certaines présentent des troubles psychologiques sont dans un besoin urgent de prise en charge psychosociale. Il faut ajouter que les populations hôtes ne sont pas épargnées des conséquences liées aux déplacements. Par conséquent les besoins sont multiples et de grandes ampleurs ; alors que des lacunes demeurent dans la réponse humanitaire apportée actuellement face à la situation. Il faut une forte implication de tous, pour faire face aux besoins de ces populations. Fort de ce constat ce présent atelier est organisé par l’Association Eveil Club avec l’appui financier de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) pour informer les autorités ainsi que les communautés sur les actions à réaliser en vue de susciter leurs engagements et leurs accompagnements dans la mise en œuvre du projet

L’équipe ECLUD.

Ces activités ont pour objectif de contribuer à améliorer le bien-être social des personnes déplacées internes et des communautés hôtes vulnérables dans la commune de Tougouri, de Bouroum dans la région du Centre Nord et dans la commune de Gorom-Gorom, Markoye et Sebba dans la région du Sahel. Spécifiquement, ces activités visent à soulager la détresse psychosociale des personnes affectées par le conflit à travers les combats suivant :

  • Lutter contre les violences basées sur le genre au sein des communautés affectées par le conflit
  • Renforcer la cohésion sociale et la résilience des communautés touchées par le conflit
  • Améliorer l’accès aux services de protection et aux services de base et/ou spécialisés pour les communautés touchées par le conflit.

Ce projet prévoit de toucher 7 500 personnes dans les cinq communes d’interventions préalablement citées. Il s’inscrit dans une logique de renforcement et de complémentarité de l’assistance humanitaire apportée dans ces communes avec un système de référencement établi avec les acteurs des autres secteurs d’intervention. Des activités de renforcement de la cohésion sociale seront au programme en vue de permettre une bonne cohabitation pacifique entre les couches sociales aussi bien avec les personnes déplacées qu’avec la population hôte.

Photo de famille.

« J’aimerais par cette occasion saluer toutes les initiatives de la société civile dans le cadre de la promotion de la santé et la quête de la cohésion sociale pour le bien-être de la population de l’Oudalan. Je lance un appel à l’endroit des représentants des populations hôtes et déplacées, des services techniques de l’action sociale, aux collectivités territoriales, aux ONG et autres acteurs de développement, de bien vouloir accompagner ECLUD pour l’atteinte des objectifs sus cités », a lancé le secrétaire général provinciale de l’Oudalan représentant le Haut-commissaire de la Province. Et de conclure que son administration et lui restent disponible à accompagner les actions de développement à la limite des moyens dont-ils disposent.

Tini TRAORÉ, Observatrice Civitac, Gorom-Gorom.

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Table ronde des partenaires sur l’approche Haute intensité de main-d’œuvre (HIMO)

25 mai 2022 à 8 h à Ouagadougou.

Opération « mana-mana : mon acte patriotique pour ma ville »

Le samedi 30 avril 2022 à Ouagadougou, au quartier Patte d’Oie, sur l’avenue de l’Insurrection populaire.

Reddition des comptes de la gestion des affaires locales à la Mairie de Poa

Le 5 février 2022, à partir de 09h00, dans l’enceinte de la mairie.

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits