Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Rentrée scolaire à Manni : casse-tête pour certains, affaires juteuses pour (...)

Rentrée scolaire à Manni : casse-tête pour certains, affaires juteuses pour d’autres

C’est bientôt fini ces grasses matinées, ces vadrouilles à n’en point finir, ces business afin d’assurer ses frais de scolarité ; car dans une dizaine de jour c’est la fin des grandes vacances et le début de la rentrée scolaire 2021-2022.

Nous sommes aujourd’hui 20 septembre 2021 et nous décidons de sillonner les artères de la ville de Manni afin de savoir comment ces parents et ces vendeurs d’articles scolaires vivent en cette période.

Chacun fait des pieds et des mains pour jouer sa partition comme s’il avait été surpris par l’échéance de cette rentrée scolaire. « S’il vous plaît faites-moi un rabais j’ai acheté beaucoup de fournitures » implore Zalissa OUOBA que nous surprenons dans une librairie de la ville. Mme OUOBA nous affirme être venu faire l’achat des fournitures scolaires de ses deux fils : l’un en classe de 4eme et l’autre en Tle D. « J’ai déboursé 21 650 f cfa pour ces fournitures »lâche-t-elle avant de poursuivre « franchement cette affaire de rentrée scolaire est un vrai casse-tête chinois pour nous parents. »

Quant à Hamidou YONLI père de trois enfants, il dit avoir contracté un prêt scolaire auprès d’une banque afin d’avancer les frais scolaires de sa progéniture. « Si aujourd’hui je me démêle de gauche à droite pour trouver ces sous, c’est dans le seul but de scolariser les enfants » justifie-t-il

Mme OUOBA

Une affaire juteuse
Gaston LANKOANDÉ est vendeur de manuels scolaires et déclare être particulièrement content. « Grâce au bon Dieu le marché chez moi va bien » a-t-il lancé. Selon ses propos, c’est une période idéale pour lui, car c’est durant cette période que les affaires sont le plus juteuses. Mais une fois cette période passée, les affaires tournent au ralenti.
Isaac COMBARY un autre commerçant nous confie que : « c’est molo- molo mais je me plains pas ; même si pour le moment l’engouement n’est pas encore au rendez-vous ».

Si pour les uns cette rentrée est un casse-tête, pour d’autres les choses vont bon train. Laurent LANKOANDÉ dit avoir déjà payé les fournitures de ses trois filles et avancé la moitié de leurs frais scolaires.

Gaston LANKOANDE

Landry NIKIÈMA Observateur Civitac Bogandé

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Rencontres-débats d’ARGA Burkina sur " Les processus démocratiques face à la persistance des crises institutionnelles et au retour des coups d’états

Vendredi 26 Novembre 2021 à Ouagadougou.

Le Laboratoire Citoyennetés reçoit une délégation de Solidar Suisse conduite par son Président Carlo Sommaruga

17 novembre 2021.

Formation des acteurs communaux sur la gestion des crises humanitaires dans un contexte sécuritaire difficile

Du 17 au 19 novembre 2021, dans la commune de Yamba (Est).

Thème : « Rôle et responsabilités des communautés, stratégies de résilience pour les femmes et prise en charge des enfants. »

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits