Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Sahel : formation sur les mécanismes endogènes de résolution de conflits à (...)

Sahel : formation sur les mécanismes endogènes de résolution de conflits à Gorom-Gorom

Le jeudi 23 septembre s’est tenue dans la salle de la mairie de Gorom-Gorom, une formation sur les mécanismes traditionnels de gestion de conflits. Cette formation a été financée par l’ONG Search for Common Ground et supervisée par les jeunes ambassadeurs de l’ONG de la commune de Gorom-Gorom.

L’ONG Search for Common Ground est une organisation internationale spécialisée dans la consolidation de la paix depuis 1982. 50 personnes ont été formées ce jour-là sur les mécanismes traditionnels de gestion de conflits. Etaient présent à ce fora, le préfet de la commune de DEOU représentant monsieur le haut-commissaire de la province de l’Oudalan et monsieur le premier adjoint au maire.

Au milieu monsieur le premier adjoint au maire en bleu et le préfet de la commune de DEOU

Dans sa communication le premier adjoint au maire n’a pas manqué de remercier les participants pour leur présence, avant de les inviter à porter une oreille attentive au formateur, car en cette situation de crise sécuritaire que vit la population, il est important de promouvoir les actions de paix, de vivre ensemble et de cohésion sociale pour le bien-être de tous. Pour monsieur le préfet de DEOU, les mécanismes traditionnels sont donc mobilisés, pour préserver l’intérêt du groupe ou de la communauté et non pas pour promouvoir ou de défendre des droits individuels seulement. Le rétablissement de l’harmonie au sein de la communauté apparaît comme l’objectif premier. Ces processus sont entre autres la conciliation, la médiation, le règlement amiable. « Chers participants à cet atelier, vous êtes interpellés dans la mesure où vous constituez un maillon fort au cœur des différentes composantes de la société. Les confits sont perçus comme menaçant sérieusement l’ordre social parce qu’ils engagent, au-delà des protagonistes individuels, les identités de groupes (famille, groupe professionnel, village, ethnie) » a-t-il conclu.

LES PARTICIPANTS

L’objectif de cette formation est d’amener les participants à mieux connaître les différents mécanismes endogènes possibles, dans le cadre de la prévention et la résolution des conflits communautaires. Les formateurs ont échangé avec les participants sur les actions de résolution des conflits locaux dans l’espoir de renforcer leurs capacités sur les valeurs des mécanismes endogènes de gestion de conflits. Ces initiatives ont besoin d’être renforcées par tout un chacun, en tant qu’artisan du vivre ensemble et de paix à travers des initiatives individuelles ou collectives.

Tini TRAORÉ ; Observatrice Civitac Gorom-Gorom.

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Cadre de concertation communale de Sapouy

Vendredi 15 octobre 2021 à partir de 8h, dans la salle de conférences de la mairie.

Troisième session ordinaire de l’année 2021 du conseil municipal de Sapouy

Jeudi 14 octobre 2021 à partir de 9h, dans la salle de conférences de la mairie.

Restitution communale des plans d’actions communautaires dans le cadre de l’ATPC dans le village de Kation, commune de Sapouy

Jeudi 7 Octobre 2021 à partir de 8h dans la salle de conférence de la mairie

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits