Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Programme PReSS : Des résultats probants pour une amélioration de l’accès des (...)

Programme PReSS : Des résultats probants pour une amélioration de l’accès des communautés locales aux services sociaux de base

Le Programme d’« Appui à la redevabilité sociale en faveur de l’accès aux services sociaux de base dans 35 collectivités territoriales (CT) du Burkina Faso (PReSS) est une initiative portée par le Laboratoire Citoyennetés pour soutenir les efforts à la promotion de la gouvernance locale. Le projet est financé par l’UNICEF pour une période initiale de 32 mois (Mai 2018 à Décembre 2020). Il a tenu un atelier de plaidoyer national du 22 et 23 septembre 2021 à Ouagadougou, afin de permettre une dissémination des acquis du projet au niveau national. Il était question, au cours de cette première journée, de présenter les résultats, les difficultés rencontrées, la portée du projet, mais également de mener des échanges afin d’aboutir à des recommandations.

La présentation des résultats du programme PReSS a été assurée par Seydou SANA, l’assistant chargé de programme PReSS. On peut retenir que le programme est mis en œuvre dans 5 régions et 35 communes :
• Centre-Sud : Doulougou, Toécé, Bindé, Gogo, Manga, Nobéré
• Centre-Ouest : Koudougou, Sabou, Siglé, Pouni, Réo, Biéha, Cassou, Thyou
• Nord : Yako, Pilimpikou, Ouahigouya, Oula, Thiou, Kossouka, Tougo, Bassi
• Boucle du Mouhoun : Boromo, Fara, Ouri, Poura, Sibi, Safané, Yé, Kona
• Cascades : Banfora, Bérégadougou, Niangoloko, Niankorodougou, Sindou
Le programme a pour objet principal de contribuer à une amélioration de l’accès des communautés locales aux services sociaux de base à travers le contrôle citoyen et la redevabilité sociale.

Seydou SANA, Assistant Chargé de programme PReSS.

Durant les 3 ans qu’a duré sa mise en œuvre et au terme, les acquis engrangés sont entre autres :
• l’existence dans les 35 communes de comités de veille capables de conduire un processus de contrôle citoyen basé sur des enquêtes terrain, l’analyse de données et l’interpellation des autorités ;
• l’émergence de comités de contrôle et de veille citoyenne engagés qui participent à la gouvernance locale et au suivi des actions publiques
• la réduction de la distanciation sociale entre les administrateurs et les administrés
• des concertations régulières entre société civile et autorités communales qui ont permis de prendre en compte certaines de leurs recommandations et de résoudre des problèmes inhérents aux trois secteurs
• l’instauration d’une première expérience de journée de dialogue dans certaines communes
• répercussions positives des actions des panels sur la vie de certaines structures qui composent ces panels
• les OSC ont de mieux en mieux accès aux données sur le budget
Au titre des difficultés rencontrées, on peut retenir :
• la rétention d’information dans certaines communes
• le faible niveau d’instruction dans certains panels qui ne facilite pas les rapportages
• l’organisation tardive des journées de dialogue ne facilite pas la prise en compte de certaines recommandations pertinentes dans le budget de la collectivité
• insuffisance des ressources mises à la disposition des panels
• la persistance de certains manquements liés aux trois secteurs (arrivée tardive des vivres et leur qualité, mauvaise qualité des fournitures scolaires, manque de tables-bancs et effectifs pléthoriques dans les établissements, insuffisance de personnel de santé, manque d’infrastructures et d’équipements, grand nombre de forage en mauvais état, etc. )
• le faible niveau de mobilisation de ressources propres, l’insuffisance de ressources transférées

De la gauche vers la droite, Fiacre Hyacinthe SOU, Chargé de Projet CIFOEB, Narcisse SOMÉ, Chargé de Communication et de Plaidoyer de CERADESI, Sandrine KARAMBIRI, Chargée de projet de CERA/FP.

Les partenaires terrains du Laboratoire Citoyennetés partageant les mêmes domaines que le Programme PReSS ont également présenté l’avancement de leurs projets respectifs. Il s’agit du Centre d’Information, de Formation et d’Études sur le Budget (CIFOEB), du Centre d’Etudes et de Recherche Appliquée en Finances Publiques (CERA/FP) et du Centre d’Etudes et de Recherche-Action pour le Développement Economique et Social Intégré (CERADESI). Tour à tour, ils ont présenté le contexte, les acquis, les difficultés et les insuffisances et les perspectives de leurs projets.

Céline SÉOGO, Observatrice Civitac, Ouagadougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier à mi-parcours du Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun

Le Programme Démocratie communautaire participatif dans le Plateau central et la Boucle du Mouhoun organise un atelier à mi-parcours 2021-2022 de son intervention dans les deux régions. Cet atelier se tiendra le 30 novembre 2022 à partir de 9h, à Ouagadougou.

La 6e édition de la semaine nationale de sécurité routière de l’ONASER s’annonce riche en couleurs

Elle se teindra du 09 au 13 août 2022, avec des séances de formation, d’information, de sensibilisation et de conscientisation, au programme.

La Randonnée pédestre Grand-Ouaga

Cette marche aura lieu le samedi 23 Juillet 2022, avec pour circuit Ouagadougou-Loubila. Le départ est prévu au siège de SOTRACO Somgandé, à partir de 05 h 00

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits