Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Employabilité des jeunes : les premiers concernés se donnent des pistes de (...)

Employabilité des jeunes : les premiers concernés se donnent des pistes de solution à Téra

La Maison des jeunes et de la culture de Téra, au Niger, a accueilli, dans l’après-midi du 28 septembre 2021, un forum portant sur les défis de l’employabilité des jeunes dans la zone du Liptako-Gourma. Ce forum a connu la participation des jeunes venus du Burkina Faso, notamment des communes de Dori et de Seytenga, afin qu’ensemble la réflexion puisse être menée sur les opportunités qui leur sont offertes dans cette zone transfrontalière.

C’est devant les autorités communales, départementales, coutumières et religieuses de Téra que ce forum sur les défis de l’employabilité des jeunes dans la zone du Liptako-Gourma s’est tenu ce 28 septembre 2021. A travers ce cadre, il est proposé aux jeunes de se pencher sur les opportunités d’emploi qui leur sont offertes.

Une activité qui a rencontré l’adhésion des autorités de Téra.

Selon Abdoul Razack Aboul Aziz DICKO, président du conseil communal des jeunes de Téra, la participation de la jeunesse dans le développement de la communauté est plus que nécessaire dans un contexte où la stabilité et la quiétude sociales sont mises à rude épreuve.

Le forum a connu une toute autre coloration avec la présence de jeunes venus du Burkina Faso, plus précisément des communes de Dori et de Seytenga. « Ce sont des jeunes avec qui nous avons des liens de fraternité et de partenariat hérités de nos autorités. On croit à leurs expériences et les opportunités qu’ils ont saisies dans certains domaines porteurs », fait savoir le président des jeunes de Téra.

Le président des jeunes de la commune de Téra accompagné des autres membres du bureau lors de son discours.

A son tour, le représentant des jeunes venus du pays des Hommes intègres, Boureima DICKO, a remercié la jeunesse de Téra de les avoir associés à cette tribune de réflexion. En sa qualité de président de l’Association Jeunesse pour le Développement du Sahel (AJDS), M. DICKO a été invité à donner une communication relative aux enjeux liés à l’employabilité des jeunes. Passant ainsi en revue les difficultés que peuvent rencontrer les jeunes dans la quête de l’emploi, il leur a prodigué des conseils en les invitant surtout à croire en eux dans tout ce qu’ils entreprennent.

En rappel, ce forum est né de la volonté de deux organisations non gouvernementales, à savoir Word Vision Niger et Subu Soola, de donner un cadre aux jeunes pour réfléchir sur les solutions à leurs problèmes dont l’un des plus criants reste leur sous-emploi. L’activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’autonomisation économique des jeunes de la région de Tillabéri. Le projet a pour objectif de faire participer les jeunes dans tout ce qui concerne la problématique liée à leur autonomisation.

La délégation burkinabè venue des communes de Dori et de Seytenga.

C’est d’ailleurs en ce sens que le projet a déjà permis à beaucoup de jeunes d’être dans des centres de formation où ils apprennent divers métiers tels que la soudure, la couture, la plomberie et bien d’autres. Le projet met également un accent particulier sur la cohésion sociale, le vivre-ensemble et la coexistence pacifique entre les jeunes et les autres couches. D’une durée de 24 mois, il est déjà à 6 mois de la fin de sa mise en œuvre.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Correspondant, Sahel

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Rencontres-débats d’ARGA Burkina sur " Les processus démocratiques face à la persistance des crises institutionnelles et au retour des coups d’états

Vendredi 26 Novembre 2021 à Ouagadougou.

Le Laboratoire Citoyennetés reçoit une délégation de Solidar Suisse conduite par son Président Carlo Sommaruga

17 novembre 2021.

Formation des acteurs communaux sur la gestion des crises humanitaires dans un contexte sécuritaire difficile

Du 17 au 19 novembre 2021, dans la commune de Yamba (Est).

Thème : « Rôle et responsabilités des communautés, stratégies de résilience pour les femmes et prise en charge des enfants. »

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits