Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Rentrée scolaire 2021-2022 : lancement officiel au Loroum par les autorités (...)

Rentrée scolaire 2021-2022 : lancement officiel au Loroum par les autorités Provinciales

Ce lundi 4 octobre 2021 marquant le lancement officiel de la rentrée scolaire au Loroum, le haut-commissaire de la province du Loroum, conduit par une délégation composée des Directeurs provinciaux, des responsables des services techniques et bien d’autres acteurs du système éducatif, s’est rendu au Lycée municipal Pierre-Hazette de Titao et à l’Ecole primaire publique de Watinoma/Titao pour donner le top départ de la rentrée scolaire 2021-2022 dans la province.

À l’instar des autres localités du pays, de la maternelle jusqu’au lycée, c’est la rentrée scolaire, le 1er octobre 2021. Comme chaque année, la date du 1er octobre, exceptionnellement pour les villes de la région qui abritent les festivités du 11-Décembre, rime avec la rentrée des classes au pays des Hommes intègres. Mais la rentrée administrative, qui concerne les personnels (personnel administratif, de la Vie scolaire, de gestion et enseignant) a déjà été effectuée, étant fixée chaque 15 septembre.

La rentrée scolaire est la période de l’année scolaire où les élèves et leurs enseignants rentrent de leurs grandes vacances et reprennent les cours à l’école. La période est associée à la reprise de l’activité en général. Pour l’occasion, les autorités provinciales du Loroum ont décidé d’aller accompagner et soutenir ce retour à l’école. Au Loroum, à cette rentrée scolaire plusieurs défis se présentent. Il s’agit du problème du variant Delta et du contexte sécuritaire difficile.

Les autorités provinciales au Lycée municipal Pierre-Hazette de Titao.

A cet effet, le premier responsable de la province, Djibril BASSOLET, n’a pas manqué de souligner la détermination et la résilience des acteurs du monde scolaire pour l’année scolaire écoulée. Pour lui, malgré le contexte sécuritaire difficile, le Loroum a enregistré des résultats relativement acceptables aux examens de fin d’année. C’est donc sans surprise qu’il leur traduit ses mots de reconnaissance et de félicitations pour le travail abattu durant l’année scolaire écoulée devant ce contexte. « Nous sommes venus pour vous encourager pour cette nouvelle rentrée scolaire, car, au Loroum, il faut vraiment s’encourager », a-t-il souligné.

Pour rappel, la province fait face depuis des années à des attaques terroristes répétées. Ces derniers jours, on enregistre des violences intercommunautaires, des villages attaqués, des bétails emportés, des écoles fermées et les populations contraintes à quitter leurs villages.

A la date d’aujourd’hui, plus d’une dizaine d’établissements scolaires ont été fermés dans la province. Aujourd’hui, le Loroum compte douze (12) établissements scolaires post-primaire et secondaire publics et privés fonctionnels. Le primaire enregistre également beaucoup d’écoles fermées. Ces fermetures ont occasionné des déperditions et des retards scolaires au niveau des élèves et le redéploiement du personnel.

Outre le contexte sécuritaire, même si aujourd’hui les autorités ont beaucoup durci le ton sur les protocoles sanitaires, il faut malheureusement admettre la persistance de la Covid-19. Des cas de contamination sont toujours enregistrés au Burkina Faso. La rentrée des classes 2021-2022 reste alors marquée par cette pandémie et épidémie. La vaccination est certes encouragée par le personnel de santé, qui fait des communiqués pour inviter les populations à venir se faire vacciner au CMA de Titao, malheureusement l’engouement est quasi nul.

Le Directeur provincial des Enseignements post-primaire et secondaire du Loroum.

Pour cette nouvelle année scolaire qui vient de commencer, les défis restent donc les mêmes. C’est pourquoi les autorités provinciales ont renouvelé leurs vœux en invitant à nouveau à plus de résilience et de don de soi. « Bonne et heureuse année scolaire à tous les acteurs du système éducatif de la province », a achevé le haut-commissaire de la province.

Pour le Directeur provincial des Enseignements post-primaire et secondaire du Loroum, Souleymane OUERMI, l’objectif c’est de venir encourager le personnel et les élèves. « Le ministre de l’Éducation a déjà fait le lancement officiel de la rentrée, mais nous également nous tenions à venir donner le top départ. Nous invitons les acteurs à plus de détermination et de résilience. C’est ensemble que nous pourrons relever ce défi. Aux élèves, nous les invitons à plus de travail », a-t-il déclaré.

Le Directeur provincial de l’Education préscolaire, primaire et non formelle du Loroum (DPEPPNF du Loroum).

Le Directeur de l’Education prescolaire, primaire et non formelle du Loroum (DPEPPNF du Loroum) a, quant à lui, souligné sa satisfaction devant cette mobilisation de tout le personnel. « C’est la preuve qu’il est prêt pour le travail. Également, nous vivons dans contexte sécuritaire difficile avec beaucoup de défis. Les parents d’élèves vont devoir nous accompagner pour plus de résultats », a-t-il renchéri.

Des élèves de la classe de 6è au Lycée municipal Pierre-Hazette.

Les parents d’élèves et les élèves félicitent les démarches des autorités provinciales et disent également être dans les préparatifs pour une rentrée réussie.

Abdoulaye OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Titao

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Rencontres-débats d’ARGA Burkina sur " Les processus démocratiques face à la persistance des crises institutionnelles et au retour des coups d’états

Vendredi 26 Novembre 2021 à Ouagadougou.

Le Laboratoire Citoyennetés reçoit une délégation de Solidar Suisse conduite par son Président Carlo Sommaruga

17 novembre 2021.

Formation des acteurs communaux sur la gestion des crises humanitaires dans un contexte sécuritaire difficile

Du 17 au 19 novembre 2021, dans la commune de Yamba (Est).

Thème : « Rôle et responsabilités des communautés, stratégies de résilience pour les femmes et prise en charge des enfants. »

 

Civiteam

Aller sur Civiteam http://civiteam.org/ Web Hits